Magazine France

Le sacre de Versailles

Publié le 22 juin 2009 par Juan
Le 23 juin, le Roi se rendit à Versailles, pour s'exprimer devant les représentants de la Nation. Il y exposa un programme de réformes pour faire face à la crise financière et sociale qui frappait le pays depuis de trop nombreux mois. la patience de ses sujets était à bout. Pour conclure son discours, il s'écria: « Si vous m'abandonnez dans une telle entreprise, seul je ferai le bonheur de mes peuples ». Ce roi s'appelait Louis XVI, le 23 juin 1789. Deux cent vingt ans, presque jour pour jour, un autre Monarque s'adresse aux représentant de la Nation à Versailles. Nicolas Sarkozy n'a pas à craindre, pour l'instant, le sort de Louis XVI. Ce dernier faisait face aux débuts de la Révolution. Le 23 juin à Versailles, il ordonna aux représentants de la Nation de regagner leurs Chambres respectives. Ceux du tiers état et une partie du bas clergé ne bougèrent pas : « La Nation assemblée ne peut recevoir d'ordre ». Louis XVI céda, et partit. L'assemblée réunie se constitua en Assemblée Nationale. Cérémonial inédit Aujourd'hui 22 juin 2009, Nicolas Sarkozy ne risque rien. A 15 heures, il prononcera son discours tant attendu devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles. Il y a 11 mois, presque jour pour jour, le Parlement s'était réuni en Congrès à Versailles, pour voter la réforme constitutionnelle, qui permet aujourd'hui à Nicolas Sarkozy de s'adresser, pour la première fois dans l'histoire de la République depuis 1875, aux députés et sénateurs. On nous a dévoilé les règles protocolaires pour cet exercice inédit : La berline présidentielle sera accueillie dans la cour du Château de Versailles, par les présidents de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, et du Sénat, Gérard Larcher, et par le premier ministre, François Fillon. A 15 heures, Bernard Accoyer ouvrira la séance et appellera le chef de l'Etat à la tribune : "Monsieur le président de la République, au nom du Congrès du Parlement, je vous souhaite la bienvenue. Vous avez la parole." Cette adresse n'a aucune espèce d'importance autre que symbolique. Il s'agit d'une démonstration de force, celle d'un Monarque. Rien de plus. Les parlementaires ne peuvent répondre. Une fois le président parti, chaque groupe aura 10 minutes pour s'exprimer. L'Elysée a "négocié" son protocole avec les bureaux des présidents de l'Assemblée et du Sénat. Il faut remonter à la Constitution du 14 septembre 1791 pour trouver un protocole similaire relatif aux"relations du corps législatif avec le roi". Réforme constitutionnelle... incomplète Des 47 modifications de la Constitution votées le 21 juillet 2008, certaines ont été appliquées plus ou moins rapidement, comme par exemple : Le Président "peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote." : c'est presque fait. Lundi 22 juin dans la matinée, le Congrès s'empressera d'adopter une modification de son règlement afin que le président de la République puisse prendre la parole dans l'après-midi. Il faudra ensuite que le Conseil Constitutionnel se réunisse pour avaliser cette nouvelle modification de la Constitution. La représentation parlementaire des Français de l'étranger ("Les Français établis hors de France sont représentés à l'Assemblée nationale et au Sénat"). Le prochain découpage électoral réserve bien davantage de postes de députés pour nos compatriotes d'Outre-Mer. La création d'une commission indépendante pour la modification des circonscriptions électorales. Le président a effectivement désigné une commission, présidée par Yves Guéna, pour étudier les propositions gouvernementales de refonte des circonscriptions législatives. La maîtrise de l'ordre du jour parlementaire par l'Assemblée Nationale. Le nouveau réglement a été voté. En contre-partie, le temps de discussion parlementaire a été sévèrement encadré, limitant les possibilités d'amendement.  La composition du Conseil Supérieur de la Magist

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 53884 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte