Magazine France

Au Congrès, Sarkozy lance les Présidentielles de 2012.

Publié le 22 juin 2009 par Marc Vasseur

Cette réunion du Congrès, à 500.000 euros..., aura simplement permis à Nicolas Sarkozy de lancer sa campagne pour les présidentielles de 2012.
Un discours à la Prévert sans aucun chiffre, sans aucune cohérence interne, une autosatisfaction permanente avec des déficits sans précédent et une hausse du chômage continue... pour le reste, rien ou si peu... le recours à un emprunt d'Etat dont on ne connait pas le montant.
Il fallait donc bien cette sauterie pour annoncer une commission burqa et sa foi dans la lutte contre les adolescents boutonneux avides de Julien Doré (Hadopi)...
Et cette phrase d'antologie... « L'actionnaire doit être justement rémunéré, mais le salarié doit être justement considéré. »...
Pour votre bonne compréhension, je vous la traduis . A l'actionnaire les sous, au salarié la considération... Oui ça n'aide pas à nourrir sa famille mais c'est déjà un premier pas non ?
Au final, on se demande ce qu'il y a d'historique dans ce moment... peut être simplement le sentiment que la démocratie française sort diminuée de cette épreuve. On écoute le Président, lui ne prend pas la peine d'écouter la représentation nationale... drôle d'avancée.
Le petit roi est parti... il nous a payé de mots, au bon peuple de payer les maux de sa politique.
Donc le PS est muet... aura-t-il au moins compris que la présidentielle est désormais lancée ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte