Magazine Expos & Musées

Le piano mécanique "fratinola"...

Publié le 22 juin 2009 par Les2decoppet

On s'imagine que tous les instruments que je vous présente depuis plus de trois ans maintenant coûtent très chers. C'est vrai, on est d'accord… Même à l'époque, par rapport au pouvoir d'achat, la plupart des gens ne pouvaient pas s'en payer… Par exemple, le Weber Maesto du Musée coûtait 18'000 franc-or en 1920 (en tout cas c'est ce que m'avait dit le regretté Frédy Baud, l'un des trois frères fondateurs du Musée en 1955 ! Et avec cette somme, à l'époque, on pouvait se construire une maison…

Mais certains constructeurs étaient conscients de cet état de fait, à l'image de la Cie Frati de Berlin et de son ”Fratinola” :

02.06.2007 sortie AAMB à Oberhofen (44).JPG

C'était vraiment l'orchestrion du pauvre, il ne coûtait pas cher à la fabrication. Il contient un piano, un effet mandoline et un xylophone à répétition fonctionnant sur le principe de la sonnette. Tous les fabricants ont construit ce type d'instruments en milliers d'exemplaires. Chez Weber, par exemple, il s'appelait ”Grandezza”, chez Philips ”Pianella Corona”, chez Hupfeld ”Clavitist Universal”…

Bon ben maintenant, le ”Fratinola” de Frati & Cie de Berlin, construit entre 1920 et 1930 et qui se trouve au Musée de la montre et de la musique mécanique d'Oberhofen am Thunersee. On se laisse embarquer pour les années 20 avec un petit air ”à la Borsalino” ; je ne connais pas ce morceau…

Et une fois de plus un grand merci à mon ”conseiller technique” Pascal.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les2decoppet 97 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte