Magazine

Crédibilité du verbe

Publié le 22 juin 2009 par Jfa

 Beau moment de propagande hier après-midi, avec les fastes versaillais en prime.

Paradoxalement, je suis en plein accord avec toute la première partie du discours de notre Président-Soleil hier. On se rend compte, qu’après s’être inspiré de GW Bush pendant  sa campagne et les deux premières années de sa Présidence, il s’évertue maintenant à singer B.Obama,  essayant de prendre de la hauteur, dénonçant avec force les méfaits de la dérégulation libérale. Le sommet dans ce domaine a sans nul douté été atteint lorsque, tel Ahmadinejad faisant l’éloge de la laïcité ou le pédophile célébrant la dignité de l’enfant, il a pris pour référence le Pacte National de la Résistance (qu’il s’est, à la demande du Medef, systématiquement efforcé de piétiner  depuis son élection).

En fait, je serais en plein accord si on pouvait y croire ne serait-ce qu’un instant, si ce n’était un discours totalement décrédibilisé par celui qui l’a prononcé : l’intendant du Medef et des financiers, l’homme du Fouquet’s, l’ami de GW Bush, dans la même démagogie que le “Président du pouvoir d’achat” de sa campagne électorale

Son éloge du modèle français cache en réalité son souci de le démanteler sans trop de heurts sociaux: sécurité sociale, politique d’éducation et de santé, retraites, salaires, démocratie sociale, droit du travail… Il compte bien continuer à les mettre en pièces au nom des “réformes”.

Il n’augmentera pas les impôts, ce qui signifie en réalité qu’il ne reviendra pas sur le bouclier fiscal qui enrichit toujours davantage ses amis. Ses paroles sur les quartiers dits-sensibles seraient crédibles s’ils ne cachaient une aggravation de fait de leur situation. Quant aux prisons, “indignes de notre pays”, on a vu le souci qu’en avait Mme Dati..!

Comment croire un instant à son cinéma sur la place primordiale de l’éducation quand, depuis qu’il est en place, il supprime les postes par dizaines de milliers et restreint tous les crédits. Et, bien entendu, malgré les échecs successifs de la double dizaine de lois qu’il a fait voter, nous avons eu droit au couplet habituel sur le droit imprescriptible à la sécurité…

Il annonce comme d’habitude, un allègement des charges des entreprises, une refonte de la fiscalité locale… Seule nouveauté (de langage): un emprunt alors que nous ne faisons que cela depuis qu’il est Président. Creusons encore un peu plus la dette que les jeunes paieront: Après moi le déluge..!

En réalité, les caisses sont vides, les déficits abyssaux, il ne veut pas augmenter les impôts des plus riches ni ceux des rentiers qu’il a gavé avec le bouclier fiscal. Il entend continuer à faire des cadeaux au Médef en diminuant les charges patronales de nos multinationales (pour les PME actuellement en difficulté, je comprendrais). Resultat, bien qu’il la dénonce en paroles, et sauf si vous faites partie du Gotha des patrimoines, des affaires et de la finance, attendez-vous à une bonne cure d’austérité et de rigueur.

Bref, une pitoyable opération où la pompe royale de la forme ne parvient pas à cacher le vide des propositions d’un homme manifestement dépassé par la situation, une (de plus) vulgaire  opération de propagande qui coûtera néanmoins, ce qui fait cher de la minute, plus de 500 000 € aux contribuables. L’austérité ? Pour les autres!

- Consultations estrosiennes prélable au dépôt de son projet de loi. Rue 89 . “…pour être honnête, Estrosi aurait dû préciser que, sur les quarante personnes auditionnées par ses soins, dix-sept représentent les syndicats de police, trois la préfecture de police, quatre le ministère de l’Intérieur, un le ministère de la Défense, cinq sont magistrats, deux avocats, sans oublier l’inénarrable Alain Bauer”.

- Lemmings socialistes. Le Monde.

- Philippe Val commence fort à France Inter. Le Monde . Ah le zèle de convertis de ces ex-dits de gauche ralliés au sarkozysme et qui se croient tout permis..!

- Iran: résistances et répressions ordinaires. Reuters/Le Monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte