Magazine

Un institut qui cultive la vigne

Publié le 22 juin 2009 par Bordeaux7

Un institut qui cultive la vigneVéritable source d’innovation et de développement économique, l’Institut des sciences de  la vigne et du vin est inauguré aujourd’hui Depuis le début de l’année, 150 chercheurs et 200 étudiants ont investi les nouveaux locaux de l’Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV) à Villenave-d’Ornon. Cet équipement pluridisciplinaire de 10 000 m2 constitue le plus grand centre d’Europe en matière de recherche, d’enseignement et de transfert de technologie sur la vigne et le vin. «Pour cet institut appelé à devenir un centre de recherche de référence, il fallait un bâtiment emblématique. Emblématique de notre ancrage sur le territoire et, dans le même temps, tourné vers demain, ouvert sur le futur», souligne Alain Rousset, le président du Conseil régional d’Aquitaine qui a investi 18 millions d’euros pour la construction du bâtiment, soit 72% du coût total (25 M€). A la fois respectueux de la tradition et tourné vers le futur, l’ISVV, qui est intégré au pôle de recherche et d’enseignement supérieur de l’université de Bordeaux (PRES), poursuit trois objectifs. L’excellence scientifique et l’ouverture internationale puisqu’il a vocation à devenir une référence mondiale dans la communauté scientifique et dans le secteur vitivinicole. Mais il entend aussi tisser des partenariats étroits avec la filière vitivinicole. En effet, plusieurs thèmes de recherche, porteurs pour l’avenir de la filière et de la profession, sont développés au sein de l’ISVV à l’image de l’adaptation de la vigne aux changements climatiques ou encore de la relation entre vigne et santé afin d’identifier si une consommation régulière modérée de vin peut contribuer à lutter contre le vieillissement. Des recherches d’autant plus importantes que plusieurs menaces pèsent sur la filière vitivinicole et que les défis sont nombreux à relever. Elle doit ainsi améliorer et renouveler sans cesse son offre, s’adapter face aux changements climatiques, préserver son écosystème et affronter une compétitivité mondiale toujours plus complexe. Pour faire face à ces défis, l’ISVV se positionne comme le socle du futur pôle de compétitivité vigne et vin que la région souhaite mettre en place.

Stella Dubourg


Encadré : L’expression du 1% artistique
Les constructions publiques de l’Etat ou des collectivités territoriales sont tenues de réserver 1% du coût des travaux pour la commande d’une oeuvre d’art réalisée spécialement pour le bâtiment concerné. Concernant l’ISVV, c’est Pascal Convert qui s’est vu confier la réalisation de la façade du bâtiment. Il a réalisé, avec l’aide du maître-verrier Jean-Dominique Fleury, trois écrans de verre sur la façade de l’institut qui constituent trois bandeaux horizontaux en forme de frise, sérigraphiés à l’or avec des images de nuages et de mouvements d’eau. L’artiste a ainsi souhaité souligner le caractère précieux de l’activité humaine menée autour de la vigne et du vin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte