Magazine

Bonbons de tous les pays, dégustez-vous !

Publié le 23 juin 2009 par Orsérie - Le Journal Du Beau & Du Bien-Etre

    Croyez-moi, contribuer à un blog comme Planetkdo n’est pas une mince affaire. Cela nécessite une pratique rigoureuse, afin de garder une qualité rédactionnelle au top, mais aussi un minutieux travail de veille et d’alerte afin d’être au courant des tendances du moment et de la moindre nouveauté dans les domaines de la déco, du design, des nouvelles technologies, etc.

Ainsi donc, précisément pour cette raison, je suis abonné à la newsletter sucrée de Friandiz.com, le site de bonbons sur internet, dont les rédacteurs semblent avoir commencé une sorte de tour du monde de la sucrerie aussi intéressant qu’instructif !

Les Jelly Beans, 17,99? les 900g...

Premier enseignement majeur, c’est en Europe qu’on est décidément les plus forts question bonbons et saloperies à bouffer ! Le Japon ? Rien mises à part quelques sucettes sans intérêt. Les USA ? Ils semblent ne rien connaître à part des trucs chocolatés plus crémeux que goûtus, les chewing-gum Hollywood ou Airwaves, et le Jelly Belly. Tout cela est certes sympathique, mais pour le titre de “première puissance du monde”, niveau bonbecs il faudra repasser !

Miam la pâte à tartiner Côte d

Venons-en à l’Europe. Déjà j’ai appris que Côte d’Or était une marque belge, et surtout qu’il existait une pâte à tartiner Côte d’Or. Hm..... Même s’il n’y a pas une chance sur douze milliards que je sois infidèle longtemps au Nutella, je goûterais bien par curiosité.

Miam les Bandos hollandais ! 19,65? les 150 (1,5kg...)

Autre découverte, les longs fils ronds à côté desquels on trouve toujours les longues bandes acidulées et bien piquantes rouges marrons et vertes... Et bien ils sont hollandais ! Ce sont les Lassos ou les Bandos de la marque Hitshler.

L

Et maintenant, le grand choc. La marque de bonbons indispensable, celle dont le seul nom provoque un instant de régression à l’état infantile le plus primaire, je pense à Haribo bien-sûr... Figurez-vous qu’Haribo est une marque allemande ! Les frites acidulées, les bouteilles de coca, les dragibus, les fraises tagada, toutes ces douceurs sans lesquelles la vie ne serait pas ce qu’elle est, viennent de ce pays d’officiers prussiens devenus écolos, pays spécialisé alternativement dans la machine outils ou l’artillerie lourde (oui je sais, Séville 82 n’est toujours pas passé...) ! Dingue, non ?

Enfin bref, à vous de continuer cette connaissance du monde par les bonbons sur Friandiz.com, et d’en acheter aussi parce qu’après tout, la culture ça donne faim...


Retrouvez cet auteur sur Planetkdo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :