Magazine Photos

Le grand écart.

Par Ananda

Ce ne sont pas toujours, les corps que l'on voile,
mais ce sont les esprits,
recouverts de la toile
des préjugés acquis.
L'arrogance des mâles,
pesanteurs ancestrales,
et de pieux alibis !

Et ce n'est pas toujours l'altruisme qu'on dévoile,
en criant au scandale,
dénonçant les abus.
C'est, toute honte bue,
sous couvert de morale,
qu'on rejette l'intrus
qui détonne dans la rue,
et agresse la vue.

Du racisme banal !

Ce n'est pas un hasard,
la France est en pétard !
Entre ses pépées nues,
et ses nonnes chenues,
et ces ombres ténues,
embastillées de noir,
elle fait le grand écart !

Elle scelle sa mémoire,
oublie ses colonies,
nettoie ses avenues,
revisite son histoire,
attribue ses déboires,
à ces nouveaux-venus,
aux allures bizarres !

SENELBI



Source : Toute la poésie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ananda 2760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines