Magazine Histoire

Peugeot 203 familiale : Innovation et tradition

Par Choupanenette

Num_riser0006La berline 203 d'origine dont dérive la version familiale. Bien que conçues par des ingénieurs français, ses lignes laissent deviner une influence notoire du style américain.

La carrosserie familiale utilise l'espace disponible, même si la

Num_riser0007
surface vitrée reste limitée comme il était habituel sur les voitures de cette époque.

Les trois rangs de sièges donnent à la voiture une bonne habitabilité pour loger avec un confort raisonnable jusqu'à six passagers.

Num_riser0008

La Peugeot 203 familiale à six fenêtres, également appelée 203 L, se différencie de la berline normale par son empattement allongé de 20 cm et par sa suspension arrière dotée de lames de ressort semi-elliptiquessemi-elliptiquees à la place des ressorts hélicoïdaux pour mieux supporter l'augmentation de poids.

Num_riser0009

La 203 L fut fabriquée de juillet 1950 à août 1956 pour une production totale de 61 853 unités. D'autres variantes réalisées à partir du même châssis, comme la version commerciale, la fourgonnette, le châssis cabine et pick-up avec bâche de toile complétaient une gamme déjà étendue.

Num_riser0011

Num_riser0012

Classicisme et modernité

Le moteur était un quatre cylindres en ligne aux cotes internes presque carrées (course et alésage presque identiques) une culasse hémisphérique en Alpax, des chambres humides démontables et un seul arbre à cames pour actionner les soupapes situées en tête et légèrement inclinées par de classiques culbuteurs, de petite taille et de faible masse d'inertie. La transmission était assurée par une boîte quatre vitesses dont la première n'était pas synchronisée et la quatrième surmultipliée, associée au pont arrière par un arbre à cardan de petite taille qui occupait peu de place dans l'habitacle.

Num_riser0005


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Choupanenette 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine