Magazine Politique

A quoi ça sert un parti politique ?

Publié le 23 juin 2009 par Oreade

images.jpgA la suite de l’important taux d’abstention lors des dernières élections européennes, on peut se demander à quoi sert un parti politique dans le paysage social ? Un parti politique est une association organisée qui rassemble des citoyens unis par une philosophie ou une idéologie commune, dont elle recherche la réalisation, avec comme objectif la conquête et l’exercice du pouvoir. C’est donc une organisation au service d’une idée. C’est le postulat de base. Dans les démocraties modernes, les partis politiques ont un rôle politique très important. Le principe est de permettre à des individus ou groupes partageant des objectifs similaires de s'allier pour promouvoir un programme commun. Dotés de la personnalité morale, les partis politiques tendent aussi à enrichir le débat démocratique en son sein puis à l’extérieur en confrontant les idées avec d’autres formations idéologiques. A la tête d’un parti on trouve généralement, un Président ou un Secrétaire générale, des Vice-présidents, un Trésorier (très sollicité en période électorale par tous les candidats), un Porte-parole, puis les cadres d parti qui font tourner la machine électorale et évidemment les militants, force de frappe sur le terrain mais également force de propositions. Pour perdurer dans le temps, un parti se structure en interne : commission de travail pour établir un projet et le proposer aux Français. Vient alors le temps des campagnes électorales où sont exposés les programmes de chaque parti. En France, le rôle des partis politiques a été inscrit dans la constitution de 1958 (article 4) qui depuis 1999 leur donne aussi pour mission de favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives.

Lorsque l’on adhère à un parti, que l’on « s’encarte » officiellement, cela correspond à un engagement réfléchi et durable avec la volonté d’appartenir à un groupe de pensée et de valeurs communes pour œuvrer dans l’intérêt général. Les militants et les cadres du parti ne sont pas des godillots. Naturellement, il existe aussi des rivalités internes, comme dans toute organisation humaine, le pouvoir réveille certains appétits… Ils sont des êtres humains avec leurs failles et leurs qualités, ces dernières étant notamment la fidélité et la loyauté envers l’idéologie et les responsables du mouvement. Quelques observateurs assidus de la vie politique diront également qu'un parti politique sert les intérêts personnels de certains et ils auront partiellement raison.  L’engagement est une notion noble qui permet d’avancer personnellement et collectivement, c'est pourquoi un parti politique cohérent et efficace peut permettre ce cheminement collectif. Est-ce qu’on peut le réaliser au Modem ? Vouloir c’est pouvoir, non ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oreade 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines