Magazine Science & vie

Fin du Kodachrome après 74 ans de bons et loyaux services

Publié le 23 juin 2009 par Benjamin Tolman
appareil photo Agrandir l'image

Paru le 2009-06-23 20:57:00

États-Unis - La pellicule Kodachrome (color) était le film culte des baby-boomers pour les photos de famille et était presque devenue une icône.

La concurrence des appareils numériques s'est finalement révélée trop forte. La majorité des photographes se sont prononcés en faveur des nouvelles technologies pour la capture d'images et ont délaissé la pellicule photo.
Si des photographes professionnels comme Steve Mc Curry l'utilisaient - on se souvient tous de sa célèbre photographie d'une jeune fille afghane aux yeux verts qui avait fait la couverture du magazine National Geographics en 1985- tous ou presque travaillent aujourd'hui avec un numérique.
C'était toutefois un film assez délicat à produire et à développer. Un seul laboratoire le développe encore aux États-Unis. Dernièrement, le Kodachrome ne représentait plus qu'1% des ventes totales du marché du film photographique, alors que Kodak déclarait que 70 % de son chiffre d'affaires était désormais réalisé avec le business digital grand public et commercial.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine