Magazine

Remaniement en France...jeu de chaises musicales.

Publié le 23 juin 2009 par Anakyne

MAM à la Justice,
Hortefeux à l'Intérieur


23/06/2009 | Mise à jour : 22:12
Sources LE FIGARO link

Michèle Alliot-Marie, Brice Hortefeux et Nicolas Sarkozy, le 29 septembre 2007 à Clermont Ferrand.
Michèle Alliot-Marie, Brice Hortefeux et Nicolas Sarkozy, le 29 septembre 2007 à Clermont Ferrand. Crédits photo : AFP

L'Elysée a annoncé mardi soir un remaniement marqué par un jeu de chaises musicales à plusieurs postes-clé du gouvernement.

C'est un remaniement plus large que prévu. Le nouveau gouvernement Fillon compte huit ministres entrants et huit sortants, a annoncé mardi le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant [Voir la liste complète du nouveau gouvernement]

Un remaniement qui a commencé par une surprise: Frédéric Mitterrand, neveu de l'ancien président de la République et actuel directeur de la Villa Médicis à Rome, a annoncé lui-même sa nomination à la Culture en remplacement de Christine Albanel, première victime de ce remaniement. «C'est sa première boulette», grince un conseiller. Mais cela n'a pas remis en cause l'arrivée de cette personnalité rendue célèbre par ses émissions télévisées. Incontestablement un coup de maître de Nicolas Sarkozy même si en 1995, Mitterrand avait appelé à voter pour Jacques Chirac.

Michèle Alliot-Marie quitte le ministère de l'Intérieur pour celui de la Justice où elle remplace Rachida Dati. Nicolas Sarkozy a nommé son ami Brice Hortefeux au ministère de l'Intérieur.

Xavier Darcos devient ministre du Travail.

L'actuel secrétaire d'Etat Luc Chatel a été promu à l'Education nationale. Il reste porte-parole du gouvernement.

L'eurodéputée Nora Berra a été nommée secrétaire d'Etat «chargée des aînés» auprès du ministre du Travail et des Relations sociales.

L'ancien ministre et maire de Nice Christian Estrosi a été nommé à l'Industrie.

Au ministère de l'Agriculture, c'est finalement le villepiniste Bruno Le Maire, actuel secrétaire d'état aux Affaires européennes, qui succède à Michel Barnier. Bruno Le Maire sera remplacé par le député UMP Pierre Lellouche.

Michel Mercier a lui été nommé ministre de l'Aménagement du territoire.

Le sénateur Henri de Raincourt va remplacer Roger Karoutchi aux Relations avec le Parlement.

Grosse surprise : la populaire secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme Rama Yade change de portefeuille et remplace Bernard Laporte aux Sports. Elle sauve ainsi sa place dans le gouvernement alors que Nicolas Sarkozy continue de lui reprocher d'avoir refusé de conduire la liste aux européennes. Son secrétariat d'Etat aux droits de l'Homme, dont la création avait été critiquée par Bernard Kouchner, disparaît.

Le député UMP de la Marne Benoist Apparu a été nommé secrétaire d'Etat chargé du Logement et de l'Urbanisme auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie et du Développement durable Jean-Louis Borloo.

Outre Rachida Dati (Justice) et Michel Barnier (Agriculture), élus eurodéputés le 7 juin, les sortants sont Christine Boutin (Logement), Christine Albanel (Culture), Roger Karoutchi (Relations avec le Parlement), André Santini (Fonction publique), Bernard Laporte (Sports) et Yves Jégo (Outre-mer). Ce dernier est remplacé à l'Outre-mer par la conseillère à l'Elysée Marie-Luce Penchard.


A VOS SOUHAITS AVEC HORTEFEUX A L'INTERIEUR CE NE SERA QUE DU PLAISIR !




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte