Magazine Côté Femmes

Tous touchés par l’Autisme !

Publié le 23 juin 2009 par Audraygaillard

Tous touchés par l’Autisme !Depuis que je rédige l’horoscope de Téléstar, je lis Téléstar ! (Que je lisais déjà avant of course !) Donc dans Téléstar que je lis depuis des années (Tellement que ma pauvre dame, je les comptes même plus), il y a bien-sûr mon horoscope (un incontournable) en prime l’horoscope de vos amours d’été (un indispensable) des tas d’infos hyper intéressantes sur les stars de la télé (nécessaire) et une interview à lire absolument !

Eglantine Eméyé pose avec son fils, Samy, qui est Autiste.

L’autisme, je peux vous en parler ! C’est un sujet qui me touche de près.

En France, pays des droits de l’homme, des philosophes, de la pensée, de la psychanalyse…, rien n’est fait comme il se doit pour les enfants autistes. Les choses ne semblent pas être prise à temps, ou alors la notion du temps n’est pas la même pour tout le monde !

De ce que je peux vous en dire, les parents sont rarement informés sur les différentes options de prise en charge pour leur enfant … ou alors, c’est qu’ils ont été d’eux-mêmes à la pêche aux informations !

Et encore, faut-il déjà qu’ils soient informés de l’autisme de leur enfant !

Certains pédopsychiatres préfèrent parler de « traits autistiques », de dysharmonie évolutive, de dépression du nourrisson entraînant des mécanismes autistiques mais rassurez-vous madame, monsieur, votre fils n’est pas autiste, je vous le garantis !

Faire des tests ? Procéder à un dépistage ? Non, pas trop tôt ! Surtout pas ! Il serait tellement dommage de le cataloguer, de lui coller une étiquette…

Foutaise ! Du bla bla psychanalytique à 2 francs 50 qui fait perdre un temps considérable à la seule et unique personne qui compte et qui devrait être soigné comme il se doit : l’enfant autiste !

Ces méthodes, elles sont connues, largement pratiquées en Belgique, au Canada, aux USA. ABA ou TEACH …

En France il y a encore trop de pédopsychiatres qui se contentent de voir l’enfant 2 fois par semaine (consultation trrrrès chère, bien entendu !) …
- Un peu plus de psychomotricité docteur ?
- Non, laissez-le avancer à son rythme !
- Vous êtes sûr qu’il n’y a pas d’orthophoniste qui pourrait l’aider à parler ? On m’a parlé de la méthode Makaton, justement, qu’en pensez-vous ?
- Nooon, surtout pas Madame, vous ne vous rendez pas compte ! Votre enfant n’a pas besoin de ça, il n’est pas sourd…
- … Bon d’accord, d’autres méthodes ? Des orthophonistes spécialisées pour ce type de trouble, alors ? D’ailleurs, au fait, pouvez-vous me réexpliquer ce que vous entendez par trouble envahissant du développement ! Car lorsque je tape TED sur internet, je tombe sur des sites qui parlent d’Autisme. Vous m’aviez bien dit que mon enfant n’est pas autiste, n’est-ce pas ?
- Oui ! Ce n’est pas un vrai autiste, c’est un faux autiste ! Et s’il présente des mécanismes autistiques, vous savez, c’est à cause de sa dépression du nourrisson !
- Justement, j’ai bien réfléchi à votre histoire de « dépression du nourrisson ». Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer qu’il a fait une dépression quand il était petit mon enfant ? Ce que je vous ai raconté ! Ah… Bon ! Mais et ces mouvements stéréotypés alors ? Ca aussi c’est du à sa dépression ?
- Oui !
- Ce n’est pas neurologique ?
- Non ! D’ailleurs l’autisme n’est pas d’origine neurologique !!!
- L’autisme ? Comment ça l’autisme, je croyais que mon enfant n’était pas autiste !!!
Dialogue de sourd ! Bêtise humaine ! Temps perdu ! Enfants qui s’enferment de plus en plus dans leurs bulles d’autiste alors qu’il y a des méthodes qui les font VRAIMENT progresser !

L’approche psychanalytique de l’autisme ne peut et ne doit en aucun cas être unique !!! Le danger de cette approche monolithique (et elle l’est encore bien trop souvent !!!) est qu’elle préconise entre autre d’attendre l’émergence de la parole ! Perte de temps précieux … Surtout qu’il a été démontré que le pronostic était nettement meilleur si ces prises en charges débutaient avant l’âge de 6 ans.

A 35 ans, Eglantine Eméyé a créé la structure qu’elle aurait aimé trouver : une association pour aider les parents d’enfants autistes. L’animatrice, s’est mobilisée comme Francis Perrin, elle a créé l’association Pas à Pas Paris ! Les enfants autistes, pour les aider à progresser, il faut les aider au plus tôt… Je vous invite à aller faire un tour sur le site de son assoc !
www.pasapasparis.com

Voilà, c’était mon coup de gueule du jour !

Rassurez-vous, demain un sujet plus léger.
Biz et bonne journée !

eglantine emeye autisme telestar samy horoscope été 2009 pas à pas francis perrin.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Audraygaillard 1041 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine