Magazine Côté Femmes

Questions pour une championne

Par Mamancelib
Questions pour une championne [Mode Julien Lepers ON, cravate immonde et veste horrible en bonus]
"Et voici un indice, chez vous, en bas de votre écran.
Kévin vous prenez la main ou vous la laissez ?... Bien, alors, Pamela, c'est vous qui avez la main... Vous êtes prête ?
Top...
Je suis une professeur que vous avez vue toute l'année, tout le temps présente, qui vous oblige à travailler encore au 23 juin. Vous avez tenté de la soudoyer mais elle est trop intègre pour ça. Elle mesure..."
[Mode Julien Lepers OFF, cravate immonde et veste horrible, toujours en bonus]
Et oui, forcément, mes élèves ne connaissent pas ma taille ni aucune info plus ou moins personnelle sur moi. Donc, ça les intrigue. Et, en cette période de fin d'année, où ils savent que nous ne nous retrouverons pas l'an prochain puisqu'ils partent au lycée, ils se prennent tous pour des Julien Lepers en puissance.

  • " Mâdââââme.... Vous avez quel âge ? "

Gné ?

  • " Dis-moi, on ne t'a pas appris qu'on ne demandait jamais son age à  une femme ? Ce n'est pas poli, enfin !... Remets-toi à ton exercice ! "
Ca va, c'est une classe sympa avec laquelle je sais que je peux me permettre de faire de l'humour... et même, ô grand luxe, ils le comprennent... et c'est assez rare pour que ça mérite d'être noté. Allez savoir pourquoi, les élèves ne comprennent pas souvent l'humour des profs...
  • "Mâdâââme, vous étiez majeure quand la France a gagné la Coupe du Monde ?
  • - Ben oui, quand même, oui....
  • - Bah, évidemment qu'elle était majeure ! Autrement, ça voudrait dire qu'aujourd'hui, elle a moins de 28 ans ! Et elle n'a pas moins de 28 ans, quand même !...
  • - Dis-moi, tu es en train d'insinuer quoi ? Que je fais vieux croûton ?... Tu as fini tes exercices ?  "
Et là, j'ai vu la pauvre jeune fille devenir cramoisie, gênée de sa réflexion... Bon, il faut que je trouve quelque chose pour qu'elle ne meure pas de honte dans les cinq minutes...
  • " Vous étiez née quand le Mur de Berlin est tombé ?
  • - Oui, aussi...
  • - Et vous avez vu les premiers pas de l'homme sur la lune ?
  • - Euh non, quand même pas... Par contre, j'ai longtemps vécu avec les dinosaures... Je présume que tes exercices sont terminés ? "
Non, je ne veux pas dire que ceux qui ont vu les pas de Neil Armstrong sont des brontosaures croisés avec des Diplodocus, mais ça s'est passé quelques années avant ma naissance, quand même...
  • " Bon... Vous travaillez depuis quand ?
  • - Depuis 2000, Votre Honneur....
  • - Ah... et à quel âge on devient prof ?
  • - A la naissance, non ?
  • - Et vous avez des enfants ?
  • - Oui... Une fille...
  • - Et elle a quel âge ?
  • - Elle a 4 ans...
  • - Et vous l'avez fabriquée à quel âge ?
  • - Tu crois que je ne te vois pas arriver avec tes gros sabots ?... Et pour ta gouverne, on ne "fabrique" pas un enfant !... Tu en es où de tes exercices ? "
Bon, ça va, celui-ci n'a pas l'air prêt de se reproduire.... Il va quand même falloir que je parle à son professeur de SVT...
  • Et votre mari, il connaît votre âge ?
  • Mon mari ?
  • Ben oui... D'ailleurs, qui c'est votre mari ?... C'est Monsieur Machin ? Monsieur Truc ? Monsieur Zorgounet ? [Ils ont essayé de me marier avec tout le collège !]
Et là, en entendant le nom de Zorgounet, ma réponse est sortie toute seule : "Alors là... Plutôt mourir !"... Chassez le naturel... Je n'ai même pas essayé de me rattraper, je crois que ça aurait été pire... Non mais, comment ont-ils pu avoir cette idée complètement incroyable ?!?... Ces élèves-là sont des grands malades ! Ma réaction les a beaucoup faits rire... On se demande pourquoi...
C'est là que j'ai surpris un élève en train d'imiter Zorgounet, au fond de la classe...
  • "Ah non, là, je ne suis pas d'accord... On ne se moque pas de ses professeurs !... Et si vous continuez comme ça, vous aller finir par m'imiter et je risque de mal le prendre...
  • - Bah, madame, pour vous imiter, on ferait simplement un bruit de talons, hein..."
Ah... Je crois qu'ils ont détecté que j'avais une grosse faiblesse pour les chaussures à talons... Dois-je comprendre que quand je marche dans les rangs on n'entend que le bruit de mes talons ?
  • "D'ailleurs, madame, vous mesurez combien ?
  • Moi, je dis qu'elle fait 1,62m...
  • Mais non, c'est pas possible... Vous faites au moins 1,80 m !
  • Non, moins... Elle a tout le temps des talons... Machine, tu mesures combien ? Ah... Ben, c'est à peu près la taille de la prof, je suis sûre !
J'ai vu le moment où ils allaient me demander mon tour de poitrine, ma marque de préservatifs préférée ou la date de mon dernier frottis...
Ils m'ont fait rire... Cette classe a été une classe comme on en rencontre rarement : des élèves très sympas, travailleurs, sérieux, agréables, faisant preuve de maturité... et je crois ne pas trop m'avancer en disant que, eux comme moi, avons pris beaucoup de plaisir à travailler ensemble au cours de ces derniers mois... Je les vois partir avec un peu de regrets, quand même...
Alors, c'est pour ça que pour ce dernier cours en classe entière, je les ai laissés partir un peu dans tous les sens et que j'ai posé à côté de moi le "masque" du prof... mais, ils ont quand même fait un peu plus de la moitié des exercices que j'avais prévus !
Parce que si je les laisse venir dans mon cours sans travailler, ils risquent d'être présents jusqu'au bout du bout de l'année scolaire.... et j'ai beau les apprécier énormément, il faudrait qu'ils songent sérieusement à rester chez eux, un peu !



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte