Magazine France

Le discours de Sarkozy au congrés de Versailles que du blabla !

Publié le 23 juin 2009 par Olive

Ah ce fameux discours, que je n'ai pas écouté bien sur, mais dont j'ai eu le résumé grâce aux médias qui ne parlent que de ça, à se demander s'ils ne font pas partie intégrante de la communication de l'Elysée.
La vidéo ci-dessous résume en 2 minutes ce que Sarko a blablatter.
Donc Sarko se vante "d'inaugurer un changement profond dans le fonctionnement de nos institutions", tu parles d'un changement, depuis son arrivée au pouvoir, on peut se poser la question à quoi sert son premier ministre, l'Assemblée Nationale et le Sénat, car quoi que disent ces institutions, il réussi par chantage à leurs faire voter ses lois.
Sarko au congrés de Versailles, on se serait cru à l'époque des rois qui parlent à leurs cours.
Donc ce congrés aura coûté trés cher, en 2007 cela avait coûté environ 250 000 euros, mais pour la venue du bon roi, cela a été estimé entre 500 000 et 600 000 euros, c'est clair qu'à ce rythme de dépense du gouvernement, ilpeut faire un emprunt.
Cet emprunt na tional au final se résume à emprunter plus, pour dépenser plus et demain, payer plus d'impôts pour rembourser, et surtout à agrandir le déficit ce que Eric Woerth avait annoncé en expliquant que le déficit public dépasserait les 7,5% du PIB en 2009. Car la France emprunte tous les jours sur les marchés financiers  des taux plus bas que s'il emprunte auprés des français, cela a été prouvé par les emprunts précédents qui avaient coûté trés cher à la France donc au contribuable, un comble pour ceux qui avait prêté.
Bon il a parlé de la Burqua, c'est vrai quand cette période de crise, de chômage, de baisse du pouvoir d'achat, c'était trés important, j'espère que les français qui ont voté pour ce gros nul, ont apprécié ce thème de la burqua.
Ensuite, il nous confirme que la crise n'est pas encore finie, trop fort Sarko, on n'avait pas remarqué que nos fins de mois sont toujours aussi difficiles, c'est vrai qu'heureusement qu'il nous a fait ce discours pour nous informer.
Donc pour nous aider en période de crise, il a bien confirmé pas de plan de rigueur et pas d'augmentation d'impôts.

Normal d'autres s'en chargent pour lui, augmentation prochainement de l'électricité, augmentation du pétrole et des matières premières, augmentation des impôs locaux, qui au final, tout cela bénéficie aussi à l'Etat.
La fin d'année 2009 et l'année 2010 s'annonce rude pour la lutte, car j'espére que les français n'accepteront pas de bosser jusqu'à 67 ans, car la vie est courte, et il faut profiter de la vie, 60 ans c'est suffisant, sachant que les entreprises licencient à l'approche de la cinquntaine.
Pour mon cas depuis la réforme des régimes spéciaux, je ne ourrais plus partir à 55 ans, si sauf si j'accepte de partir avec 1008 euros de pension, merci Sarko, mais pas question de travailler au delà de 60 ans, j'ai pas envie de mourrir au boulot, je veux profiter de la vie, de ma famille.
Donc battons nous, car s'il y a un problème de retraite ce n'est pas notre faute, c'est la faute aux patronats qui licencient et surtout ne remplacent pas les retraités, donc à eux de payer.
En bref, Sarko a encore parlé pour rien et surtout ne change pas sa politique destructrice.
Maintenant, il va annoncer son nouveau gouvernement, et déjà un nom sort celui de Frédéric Mitterrand, Sarko continue sa politique de démolition de la gauche, qui malheureusement marche car à l'appel du pognon certain du Ps céde, qu'elle honte !!!

UrPix.fr



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olive 331 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte