Magazine Internet

Bêta : Security Essentials, l’antivirus selon Microsoft

Publié le 23 juin 2009 par Spawnrider @spawnrider

Suite à l’article publié sur Clubic au sujet du nouvel antivirus nommé Microsoft Security Essentials, j’ai eu la chance de télécharger à temps la bêta pour effectuer un test.

Cet antivirus (et à la fois antimalware) est destiné à remplacé Windows Live OneCare, la suite payante de sécurité de Microsoft. Il est compatible Windows XP, Vista et Seven mais malheureusement seules les versions originales de Windows pourront en profiter…

Image 1.png

Actuellement en version bêta, il est réservé à quelques 75 000 testeurs à travers le monde. Ce qui est très peu.

Un petit discours de Bernard Oughanlian, Directeur technique et sécurité chez Microsoft France…

Microsoft Security Essentials a pour objectif d’offrir une protection anti malware au sens large. Il s’agit d’apporter une protection de qualité aux utilisateurs qui soit facile à utiliser avec des performances non intrusives. On souhaite éviter les problèmes bien connus où lorsque l’antivirus se met en route et qu’il embête tout le monde, l’utilisateur finit par le désactiver.

Avec Microsoft Security Essentials, nous souhaitons assainir l’Internet. D’après nos études, 60% des internautes dans le monde n’ont pas de protection. Soit ils n’ont pas d’antivirus du tout, soit celui-ci est périmé depuis longtemps.

Petit test

J’ai effectué mon test sur un Windows XP professionnel authentique fonctionnant dans une VmWare Fusion (sous Mac). Je possède 4 Go de Ram ce qui permet de faire fonctionner aisément les deux systèmes en parallèle.

Je commence par désinstaller Avast, mon antivirus fétiche qui fonctionnait très mal dans la VmWare et qui avait tendance à ralentir les accès réseaux. J’installe Microsoft Security Essentials à la place. L’installation est assez rapide et nécessite un redémarrage de l’ordinateur comme toute mise à jour sous Windows.

Après redémarrage, l’antivirus se lance et procède à une mise à jour de sa base antivirale.

Image 5.png

J’en profite pour vérifier que mon ordinateur est bien protéger. Ce qui est le cas. On me signal que Microsoft Antimalware (c’est qui lui ?!) protège mon ordinateur. Tant mieux!

Le système est un peu ralenti par le scan complet de l’ordinateur. Ce genre de manipulation procède à une vérification de tout le disque, ce qui peut paraître très long.

Pendant ce temps, on parcours l’onglet Réglages du programme, l’onglet Historique étant vide (il contient les fichiers en quarantaine) et l’onglet update servant à effectuer une mise à jour du système. Les options du programmes sont nombreuses mais classiques…

Image 2.png

  • Actions planifiées à 2h00 du matin,
  • Actions à exécuter par défaut,
  • Gestion de la protection temps réel,
  • Exclusions de fichiers, dossiers et même périphériques (usb, cartes SD, …),
  • Spy Net permet l’envoi d’informations au centre de sécurité Microsoft en ligne (attention aux données sensibles…).

Après avoir mis à jour le programme, je referme la fenêtre. Je jette un coup d’oeil à la barre des tâches et ne voit pas d’icône…. Rassurez-vous! Le programme passe inaperçu en tournant en tâche de fond.

En fonctionnement normal (mode protection temps réel), le programme ne prend que peu de mémoire. Il faut compter un bon 50 Mo. McAfee prend 150 à 200 Mo à lui seul pour simple comparaison…

Image 8.png

Durant un transfert de fichier (depuis le réseau), le CPU utilisé est quasi inchangé avec ou sans l’antivirus. L’occupation mémoire ne bouge pas.

Conclusion

Microsoft Security Essentials semble faire son travail proprement même si je n’ai pu tester sa réelle efficacité sur mon système. Les pré-requis au niveau de la configuration matériel sont minimes : un processeur 500 Mhz et 256 Mo de mémoire vive. Peu intrusif, il désactivera Windows Defender automatiquement pour ne pas entrer en conflit avec son petit frère dédié aux malwares. Microsoft semble montrer des progrès en matière de sécurité, pourvu que ça dure :)

Points positifs :

+ Gratuit

+ Performant

+ Non intrusif

+ Peut fonctionner sur des machines peu puissantes

Points négatifs :

- Efficacité réelle à tester…

- Nécessite un Windows Authentique pour fonctionner

Plus d’informations et téléchargement :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Spawnrider 1431 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine