Magazine Beauté

L'interview de Catherine (suite)

Publié le 28 juin 2009 par Archipelparfums

Les HE, les mamans, et les jeunes enfants, pouvez-vous nous dire quand et comment les utiliser ou ne pas les utiliser ?

 En règle générales, on n’utilise pas les huiles essentielles avec les femmes enceintes et qui allaitent et les enfants en dessous de 5 ans.
Certaines règles sont à respecter, et cela ne peut se faire qu’avec un accompagnement professionnel en la matière
Avez-vous des conseils à nous donner pour « bien choisir ses huiles essentielles » ?
Pour bien choisir ses huiles essentielles il faut qu’elles soient 100% pures et naturelles, que vous ayez le nom latin, la  famille botanique ; la partie du végétal distillée ; qu’elle soit au moins avec le labelAB(BIO) ; qu’elle soit chémotypée, c'est-à-dire que vous puissiez avoir les principaux principes actifs ; dans des flacons teintés.

Quelles sont, selon vous, les HE à utiliser avec beaucoup de précautions et pourquoi ?
Les huiles essentielles à utiliser avec beaucoup de précautions sont les huiles qui contiennent des phénols et des cétones en grandes quantités.
Par exemple : la Cannelle ; le clou de girofle ; la Menthe poivrée….
Mais il y en a bien d’autres, car certaines sont « hormones like », comme la sauge, par exemple, attention aux personnes atteinte de cancer ; idem avec l’Epinette noire, qui est « cortisone like »…

J’ai presque envie de dire, avec toutes, à partir du moment où on n’a pas appris à respecter les dosages et les règles  d’utilisation de ces huiles essentielles qui peuvent être de véritables amies si vous savez les abordez mais qui peuvent se transformer en véritables garces à l’inverse !

Votre avis et vos conseils sur l'huile essentielle de Niaouli ?

Le Niaouli, ou Mélaleuca quinquinervia,  a des propriétés anti infectieuses, anti virales importantes. C’est un expectorant puissant.
On l’utilisera en cas d’épidémie de grippe par exemple, on pourra l’associer au Ravintsara, au Mélaleuca  alternifolia  ou Tea tree. De même, comme le Mélaleuca  alternifolia, le Mélaleuca quinquinervia a des propriétés radio protectrices, à utiliser dans les cas de radiothérapie avant et après le traitement.

A contrario, qu'elles sont les HE à utiliser "sans modération", et que vous nous conseilleriez d'avoir toujours à portée de la main ?

Comme pour tout produit actif, est-ce bien raisonnable de proposer d’utiliser une huile essentielle sans modération ? je ne pense pas.

Je préfère dire qu’il y a des huiles essentielles que l’on peut utiliser plus facilement, sans contre indication particulière à partir du moment où l’on respecte son mode d’utilisation, son dosage…

En ce qui me concerne, celles qui me paressent essentielles à avoir à portée de main sont :

La Lavande (du reste, si vous ne deviez n’ en avoir qu’une, ce serait celle-là !

L’Immortelle ou Hélichryse italicum, pour les bleus (corps et âmes), chocs…

Le Basilic (digestion)…

Le Ravintsara


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Archipelparfums 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog