Magazine Société

Parlement européen : le Pacte du Logiciel Libre fait une entrée pluraliste

Publié le 28 juin 2009 par Ressol

Le Pacte du Logiciel Libre est réellement devenu européen. Avec 34 signataires élus dans sept États membres et répartis sur six groupes politiques, le Pacte entre au Parlement européen sous le signe de la diversité. Au-delŕ des contacts établis pendant la campagne, l’April et ses homologues en Europe pourront recueillir d’autres signatures auprčs des nouveaux élus et travailler avec les eurodéputés pour la promotion et la défense du Logiciel Libre.

La campagne du Pacte du Logiciel Libre s’est déroulée au travers des initiatives Candidats.fr, Candidats.be, FreeSoftwarePact.eu et CaroCandidato.it. Elle a permis de collecter 232 signatures auprčs de candidats issus de 10 pays de l’Union européenne. Ŕ l’issue du scrutin, 34 signataires sont appelés ŕ siéger au Parlement européen pour la nouvelle législature. Ils ont été élus en France, en Italie, en Belgique, au Royaume-Uni, en Espagne, en Grčce ou aux Pays-Bas, et siégeront dans les groupes ALDE (Libéraux-Démocrates), PSE (Socialistes), Verts, Gauche Unie, PPE (Parti Populaire et Démocrates-Chrétiens) et Indépendance/Démocratie.

L’April remercie en premier lieu tous les bénévoles qui se sont mobilisés pour traduire le Pacte du Logiciel Libre dans 10 autres langues européennes7 et le proposer ŕ leurs candidats. Elle remercie également l’ensemble des candidats signataires pour leur soutien, et adresse ses félicitations ŕ ceux qui ont été élus.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte