Magazine

France : journée internationale de lutte contre la drogue de l'ONU

Publié le 29 juin 2009 par Alex Ruben
C’est Ă  l’occasion du 26 Juin, JournĂŠe Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illĂŠgal des drogues des Nations Unies (qui demande entre autre aux officiels de chaque pays de s’attaquer au problème de la toxicomanie par une campagne d’Êducation) que les bĂŠnĂŠvoles de l’association « Non Ă  la drogue, Oui Ă  la vie » organisent des actions de prĂŠvention en France. ( Paris, Nanterre, Aulnay sous Bois, Bobigny, Angers, Vannes, Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Avignon, Bordeaux, Toulouse... ) A Paris, les bĂŠnĂŠvoles diront NON Ă  la drogue Ă  vĂŠlo. En effet, ils partiront de la Place de la Bastille vers 13h15 pour rejoindre la Place de la Concorde en utilisant les couloirs de bus de la rue de Rivoli. Puis, longeant les Quais de seine, ils rejoindront la Place de la Fontaine des Innocents (plaque tournante bien connue de la drogue Ă  Paris). LĂ , aux alentours de 14h15, sous une tonnelle, les clips de prĂŠvention de l’association internationale « For a Drug Free World » seront diffusĂŠs en boucle, tandis que des membres de l’association informeront derrière leur stand les passants des vĂŠritables dangers de la drogue. Une dizaine de milliers de brochures sera distribuĂŠe Ă  cette occasion. “Le montant annuel de la vente de drogues illĂŠgales est de 400 milliards de dollars c’est-Ă -dire, l’Êquivalent du montant annuel de l’industrie internationale du pĂŠtrole. Ces drogues tuent des vies, ruinent des familles et dĂŠtruisent notre sociĂŠtĂŠ » dĂŠclare Robert Galibert, coordinateur de la Fondation Internationale pour un monde sans drogue et prĂŠsident de l’association Non Ă  la drogue. Oui Ă  la vie. “Notre but est semblable Ă  celui des Nations Unies qui est d’Êlever le niveau de conscience et de responsabilitĂŠ de chacun et de venir Ă  bout des problèmes liĂŠs Ă  la toxicomanie, Si nous voulons une sociĂŠtĂŠ saine, sans crime et sans drogue, nous devons travailler main dans la main et la première ĂŠtape est l’Êducation ” dĂŠclare Agnès Bron, Porte parole. Rappelons que la JournĂŠe Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illĂŠgal de drogues a ĂŠtĂŠ mise en place par la RĂŠsolution 42/112 des Nations Unies pour renforcer les actions et la coopĂŠration dans le monde entier pour parvenir Ă  une sociĂŠtĂŠ internationale libre de drogue. L’association Non Ă  la drogue, Oui Ă  la vie crĂŠĂŠe en 1991 Ă  Paris est aujourd’hui le rĂŠseau d’Êducation sur les dangers de la drogue le plus important. Elle fait partie de la fondation pour un monde sans drogue qui est composĂŠe de 132 groupes dans 56 pays, et qui a fournit Ă  plus de 3 millions de personnes des informations factuelles sur les vĂŠritables dangers de la drogue Ă  travers ses livrets de prĂŠvention sur le cannabis, l’ecstasy, la cocaĂŻne, le crack, l’hĂŠroĂŻne, le LSD, etc... Ces livrets sont disponibles gratuitement ; ils sont financĂŠs par des dons provenant du grand public et du monde des affaires. Pour plus d’information sur la Fondation pour un monde sans drogue ou sur l’association Non Ă  la drogue, Oui Ă  la vie, ou encore pour obtenir des livrets de prĂŠvention, visitez les sites www.drugfreeworld.org ou www.nonaladrogue.org L’association « Non Ă  la drogue, Oui Ă  la vie » est soutenue par la communautĂŠ scientologue. Contact presse : Agnès Bron au 06 13 44 3302 ou 01 44 74 61 68 nonaladroguefrance@gmail.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex Ruben 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte