Magazine

Transformers 2 - la revanche

Publié le 28 juin 2009 par Homelaet

Transformers 2 - La revanche

19039646_w434_h_q80
Résumé : Deux ans se sont écoulés depuis que Sam Witwicky a sauvé l'univers d'une bataille décisive entre les deux clans rivaux de robots extraterrestres. Malgré ses exploits, Sam reste un adolescent préoccupé par les soucis des jeunes gens de son âge : alors qu'il s'apprête à entrer à l'université, il doit se séparer de sa petite amie Mikaela et de ses parents pour la première fois de sa vie. Il lui faut aussi tenter d'expliquer son départ à son nouvel ami, le robot Bumblebee. Sam aspire à vivre une vie normale d'étudiant, mais il doit tourner le dos à son destin pour y parvenir.
Si Sam a fait ce qu'il a pu pour tirer un trait sur le conflit qui a eu lieu à Mission City et revenir à ses préoccupations quotidiennes, la guerre entre les Autobots et les Decepticons, tout en étant classée secret défense, a entraîné plusieurs changements. Le Secteur 7 a ainsi été dissout et son plus fidèle soldat, l'agent Simmons, a été révoqué sans ménagement.
Résultat : une nouvelle agence, NEST, a été mise en place.

(source : Allocine.fr)

Site officiel : http://www.transformersmovie.com/intl/fr//

Réalisateur : Michael Bay

Casting :

Sam Witwicky / Shia LaBeouf
Mikaela Banes / Megan Fox
Sergent Lennox / Josh Duhamel
Sergent Epps / Tyrese Gibson
Agent Simmons / John Turturo
Ron Witwicky / Kevin Dunn
Judy Witwicky / Julie White

Casting robot :

Autobots

Optimus Prime / semi-remorque Peterbilt (société américaine) à 6 roues
Bumblebee / Chevrolet Camaro
Ironhide / GMC Topkick 6500
Ratchet / Hummer H2
Arcee / moto Ducati 1098/1198
Chromia / moto Suzuki B-King 2008
Alita-1 / moto MV Agusta F4
Jolt / Chevrolet Volt
Mudflap / Chevrolet Trax
Skids / Chevrolet Beat
Sideswipe / Chevrolet Corvette
Jetfire / SR-71 Blackbird
Wheelie / Jouet télécommandé Monster truck

Decepticons

Le Fallen / jet cybertronien (ne prend jamais la forme de véhicule terrien)
Mégatron / tank cybertronien (comme Le Fallen, reste en forme de véhicule extra-terrestre)
Starscream / avion de chasseF-22 Raptor
Soundwave / satellite
Scorponok / scorpion géant robotisé
Grindor / hélicoptère MH-53 Pave Low (identique à Blackout, Decepticon mort dans le premier film)
Bonecrusher / véhicule de génie militaire MPCV
Sideways / Audi R8
Ravage / chien robot (cybertronien ?)
Scapel alias le docteur / microscope (trousse de torture vivante en fait...)
Insecticons / petits insectes
Reedman / on ne sait même pas ce que c'est (une espèce d'autruche extra-terrestre peut-être)

et enfin Devastator, assemblage de 6 Decepticons qui sont des engins de chantier :
Demolisher / pelleteuse Terex O&K RH 400
Scrapper / bulldozer Caterpillar 992 G
Mixmaster / bétonneuse Mack Trucks
Hightower / pelleteuse Kobelco CK2500
Long Haul / camion benne Caterpillar 773B
Rampage / bulldozer Caterpillar D9

L'avis d'Homelaet :

Je ne sais par quoi commencer cet avis. J'hésite entre les points positifs et négatifs du film. Pour changer un peu je vais commencer par les négatifs.

Points négatifs :
Ahh la France : Que serions nous sans les traditionnels clichés que les étrangers peuvent avoir de nous ? Petite introspection dans le film pour voir qu'ils n'ont pas cherché à vérifier. Les parents de Sam partent à Paris, tant mieux ca relance la croissance française, et débarque place Charles de Gaulle. Les traditionnels escargots sont mangés (vous découvrirez la réaction de la mère en en mangeant un, je ne vous dis rien là dessus). Puis course poursuite avec clichés : on est en plein coeur de Paris dans une petite rue, étroite et bien sûr pavés et on voit sur le coté un scooter rouge avec un homme habillé en campagnard et son bérêt... Manque plus que la baguette de pain tenue par une femme poilue et on a la totale...

Plan visuel : Je dois dire que je ne critiquerais en rien le film en lui même. Mais j'ai trouvé que certains plans étaient peut être un peu trop proche. On voit les robots se transformer mais cela se passe tellement vite qu'on ne voit rien, c'est trop flou. Reculer les plans pour certaines transformations ou scènes de combats, aurait permi de voir mieux l'ensemble. C'est bien dommage. Mais ca doit être 10 scènes sur les centaines du film...

Les habits de Mikaela : Mais en quoi sont donc t'il fait ? C'est comme dans le premier : elle se prend de la poussière, des pierres, des explosions et des roulés boulés dans tous les sens et elle n'a pas la moindre trace. Soit c'est sa lessive qui est géniale soit elle s'est pas trop foulée l'actrice. Alors que Sam perd au moins 20 litres (!!) de sang par Km parcouru elle n'a pas une égratignure alors qu'ils courent la majorité du temps ensemble.... Faudrait qu'elle lui donne son secret.

Géographie : Même si l'histoire nous ammène par bien des cotés de part et d'autre du globe terrestre nous noterons un gros, voire même très très gros, défaut sur l'Egypte. Au moment de la bataille final du film (mais je ne vous en dit pas plus là dessus), cette guerre robot mutant/humain se situe donc dans le pays des pharaons et nous fait admirer de nombreux lieux très touristiques. Je me suis offusquée lorsque j'ai vu que la bataille commence aux pieds des pyramides (situées au Caire) et que de temps à autre on voit Sam et sa copine courrir à travers un des plus beaux temples qu'on peut voir dans ce pays, Karnak (situé à Louxor). Revenant tout juste d'Egypte, je n'aurais pas pu ne pas voir l'erreur géographique. Sam dit clairement "cours il ne reste que 2 bornes". Or dans les fait réels, Karnak et les pyramides n'ont pas moins de 1000 km d'écart... C'est comme commencer une bataille à Paris, faire un bon à Marseille et finir à Paris en enjambant juste deux terrains de tennis. Vous pouvez donc facilement imaginer une scène d'action où les héros court de Notre Dame de la garde à la Tour Eiffel en ne faisant que des aller-retour.

L'arrière des pyramides est représenté dans le film par un village égyptien... C'est vraiment trop caricatural car le Caire, petite ville de 40 millions d'habitants, n'est pas aussi arriérée que cela. C'est une grande ville qui est en mouvement 24h/24 donc dans les images où il nous montre des courses poursuites dans la ville où la circulation est fluide et les rues peu peuplés, je peux vous assurer que cela n'a pas été tourné sur place.

Je ne vous parlerais donc même pas de l'erreur où un groupe d'humain marche dans le desert en étant en Jordanie dans le temple de Petra et arrive quelques instants plus tard au pieds des pyramides...

Une erreur dans le doublage français : Lorsque Leo Spitz dit à l'agent Simmons : "c'était pour le fait de m'avoir tazzé dans le musée". Découvrez l'erreur du lieu tout seul !!

Chouette passons aux points positifs !!

Points positifs :

Les points positifs seront moins détaillés car j'ai vraiment beaucoup aimé le film mais moins que le premier opus je dois le reconnaître. Je n'ai pas été déçue même si j'ai lu beaucoup de critiques disant que c'était de la soupe et une pompe à générer de l'argent. Tant mieux, ca relance l'économie !!

Le film : Mais quel talent ! Je dois une fois de plus admettre que j'ai adoré. Je ne me suis pas lassée une seule fois durant la projection. Même si la durée me parraissait insurmontable à la vue des critiques diverses que j'avais lues, je ne fus pas déçu. C'est peut être là l'avantage. Allez voir un film avec que des critiques négatives et vous en ressortirez en disant "c'était pas si horrible que ca en fin de compte" mais cela peut également se faire en effet inverse.

Les acteurs : Pour ma part, j'ai trouvé que les acteur étaient toujours aussi bons et convainquants dans leur rôle même si Mikaela est surtout là pour nous montrer ses belles jambes et son beau corps. Ce n'est pas avec le texte qu'elle avait qu'elle a du avoir des trous de mémoires. Moi je demande à voir dans le troisième, le sergent Lennox torse nu pour qu'enfin, nous les femmes, puissions aussi nous rincer l'oeil.

Les lieux : absolument magiques et somptueux. Même s'il y a des erreurs je n'ai qu'une envie c'est de retourner en Egypte et d'aller en Jordanie.

La musique : Je ne peux qu'encourager encore et encore le fait de prendre Linkin Park comme groupe pour la bande annonce. Très très bon choix.

J'ai quand même quelque interrogations à la fin du film : Où disparaît le petit robot "kidnappé" à la fin du film ? Pourquoi les robots ne se transforment-ils pas tous en humain ? Pourquoi des invasions sont répertoriées partout dans le monde et qu'à la fin il n'y en a plus que 13 tous réunis en Egypte ?

Enfin bref tout ca pour dire que j'ai adoré ce film. Ce n'est peut etre pas aussi bien que le premier mais vous pourrez être satisfait de voir des robots. A la base on vient le voir pour Optimus et non pour Witicky. Vous aimez les robots, allez-y parce que là vous n'allez pas être déçu !!
Le premier film avait l'avantage qu'on ne sache pas, pour la plupart, ce qu'étaient les robots mutants. L'effet de découverte pour ce second est donc retombé et le réalisateur a du innover pour permettre au spectateur d'être toujours un peu plus surpris.
Un bon film d'action où les robots occupent le centre du film sans oculter non plus celle de l'humain.

Un film à voir pour tous les amateurs du premier Transformers.

L'avis de Dazboness : Que dire après une telle critique ? Et bien je vais donner l'avis de quelqu'un élevé aux dessins animés de la période transformers.

Car il faut bien l'admettre : l'intérêt d'un tel film restera toujours une bande de robots pouvant prendre l'aspect de végicules sensationnels et se combattant pour la liberté.

Même si cette phrase donne le ton je vais tâcher de développer mon propos.
Bien évidemment le film n'est pas exempt des défauts propres à tout blockbuster américain : une méconnaissance (voire un foutage de gueule complet) de la géographie, des cultures étrangères, une propension à laisser de côté les personnages secondaires auxquels le spectateur s'attache pourtant (Qu'est devenu le petit robot voiture télécommandée ? personne ne le saura jamais).

Malgré ces défauts déjà développés, tout comme l'utilité des personnages féminins du film (de beaux corps, peu de texte mais peut être un jour une véritable utilité au delà de la simple aide morale) ou encore l'aspect parfois brouillon de l'enchaineemnt des scènes. Car voir le personnage principal se planquer sous une table dans un plan puis debout dans le suivant... bah oui soit il manque le moment où il ressort de sa cachette, soit le plan où il se cache est inutile... typique d'un réalisateur américain tout ça.

Mais le film est très plaisant.
Une bande son efficace accompagnant parfaitement les scènes, une plétore de robots transformables qui raviront les fanas de voitures etles nostalgiques de la première heure du comics ou du dessin animé (et non pas les versions les plus récentes qui n'ont d'intérêt que pour ceux qui les ont financés).
Des effets spéciaux très réussi malgré des transformations trop rapides (bon dans le premier elles étaient parfois franchement longues) ou vues de trop près pour bien les apprécier.
Un scénario qui paraît léger mais qui n'a en fait pas besoin d'être plus que ce qu'il est car il se suffit à lui-mêem. Après la nouveauté d'une arrivée sur Terre, le monde apprend finalement la vérité (car il fallait bien que ça arrive). On regrettera tout de même certaines scènes comme la réunion des Prime sauvant le jeune Sam (hors propos).
Un sens de l'humour grotesque et burlesque plus poussé encore que dans le premier opus qui pourra ravir, déconcerter ou ennuyer selon le spectateur que vous êtes... mais vous étiez prévenu au vu du précédent film

Reste le maître mot d'un tel film : on va le voir pour des robots déjantés qui se transforment et se combattent pour protéger l'Humanité d'elle-même et de cuex qui voudraient la voir disparaître. Un film d'action, à sensations et effetes spéciaux réussi dans son genre. Si vous vouliez du romantique, du drame, de l'analyse psychologique fine vous vous êtes trompés de séance une fois encore. Allez donc au festival du cinéma indépendant iranien ou suédois vous y serez servi. Pour ceux qui veulent juste se divertir sans se prendre la tête vous arrivez à point. bon film.

Linkin Park - New Divide avec extraits du film

Voici les paroles pour ceux qui veulent chanter :

Linkin Park - New divide

I remembered black skies
The lightning all around me
I remembered each flash
As time began to blur
Like a startking sign
That fate had finally found me
And your voice was all I heard
That I get what I deserve

So give me reason
To prove me wrong
To wash this memory clean
Let the floods cross
The distance in your eyes
Give me reason
To fill this hole
Connect the space between
Let it be enough to reach the truth that lies
Across this new divide

There was nothing in sight
But memories left abandoned
There was nowhere to hide
The ashes fell like snow
And the ground caved in
Between where we were standing
And your voice was all I heard
That I get what I deserve

So give me reason
To prove me wrong
To wash this memory clean
Let the floods cross
The distance in your eyes
Across this new divide

In every loss
in every lie
In every truth that you deny
An each regret
And each goodbye
Was a mistake too great to hide
And your voice was all I heard
That I get what I deserve

So give me reason
To prove me wrong
To wash this memory clean
Let the floods cross
The distance in your eyes
Give me reason
To fill this hole
Connect the space between
Let it be enough to reach the truth that lies
Across this new divide

Across this new divide

Across this new divide

Allez un petit bonus rien que pour vous : le clip de Linkin Park pour New Divide

Enfin, les producteurs de la Paramount auraient annoncé que Transorfmers 3 était déjà en route et sortirait pour l'été 2011.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Homelaet 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte