Magazine Conso

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Publié le 29 juin 2009 par Topika

Paris regorge d’adresses confidentielles et discrètes, encore faut-il les trouver… Hoosta a déniché pour vous une perle rare, un écrin soyeux résolument contemporain qui s’apparente de près comme de loin, à un appartement Parisien de la Rive Gauche.

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Les propriétaires de la Villa Madame, Thérèse Tafanel et Gilles Delfau, ont voulu confronter les univers du luxe et de la mode, des antiquaires et des galeries d’art, dans les 28 chambres et suites de leur boutique hotel, où des sculptures abstraites rappellent çà et là une bouche, un homme ou deux femmes. Décorée avec goût, la Villa Madame alterne avec une délicatesse certaine le cuir, le bois (parquet et poutres d’époque) et les tissus nobles.

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Clin d’œil aux produits d’accueil signés Hermès, les tableaux distillés au fil des chambres évoquent les anciennes collections mode et joaillerie de la célèbre maison. Une ambiance féminine où, bel hommage à Stendhal, la beauté est une promesse de bonheur, qui se poursuit dans le jardin à l’ambiance japonaise. Une escale secrète pour prendre le thé au son d’une minuscule cascade entourée de brumes subtilement vaporisées à vos pieds.

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Tarifs: à partir de 220€ la chambre double classique jusqu’à 500€ la Suite. Petit-déjeuner à 18€.

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Villa Madame
44, rue Madame
75006 Paris
France
T. : +33.1.45.48.02.81
F. : +33.1.45.44.85.73
reservation@villa-madame.com

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame

Paris: escale chic et confidentielle à la Villa Madame
Flux RSS |

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Villa Saitan

    Villa Saitan

    Dans la ville de Kyoto au Japon, Eastern Design Office a réalisé cet immeuble de 11 logements aux allures de villa. Un volume de béton sculpté, parcouru de... Lire la suite

    Par  Muuuz
    CONSO, DÉCORATION
  • La madame coûte cher!

    Malgré la récession que subissent les Américains, les artistes ne s’en préoccupent guère et c’est précisément ce que fait l’actrice en déclin Katie Holmes. Lire la suite

    Par  Hollywoodpq
    PEOPLE
  • Madame, Monsieur,

    Diplomé de l’école de Gestion et de Commerce de la Roche sur Yon en marketing et commerialisation, je suis à la recherche d’un emploi dans une agence... Lire la suite

    Par  Rolandcrepeau
    A CLASSER
  • Heitor Villa-Lobos

    Compositeur brésilien (1887-950), il a deux chances : être né au Brésil et être autodidacte. Il laisse une œuvre considérable en n° d'opus et en qualité,... Lire la suite

    Par 
    CULTURE, MUSIQUE, MUSIQUE DU MONDE
  • Heitor Villa-Lobos, compositeur Brésilien

    Heitor Villa-Lobos, compositeur Brésilien

    Auprès de son père, bibliothécaire et mélomane d'une vaste culture, Villa-Lobos apprend le piano, la clarinette et la guitare. Cette dernière sera son instrumen... Lire la suite

    Par  Magdala
    AUTRES MUSIQUES, CULTURE, MUSIQUE
  • Restaurant "Villa Pereire" à Paris

    Restaurant "Villa Pereire" Paris

    Dans un élégant décor de café vénitien, Xavier Gablin reçoit en toute simplicité une clientèle gourmande, jeune et décontractée, ravie de trouver sur place une... Lire la suite

    Par  Orsérie - Le Journal Du Beau & Du Bien-Etre
    CUISINE, RESTOS & BARS, SORTIR
  • La madame

    Au Québec, « mademoiselle » n’existe pas. Et « dame » dans le langage parlé, non plus ! On dit « la madame » : « La madame m’a dit… » « Demandons à la madame…... Lire la suite

    Par  Helene
    AMÉRIQUE DU NORD, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine