Magazine Côté Femmes

Surabondance d'«oeuvres d'art»

Publié le 29 juin 2009 par Lesimparfaites
Surabondance d'«oeuvres d'art»Avec la fin de l'année scolaire, ils sont arrivés par dizaine à la maison tous les soirs.
Mon salon déborde de tous bords de dessins et de bricolages faits avec coeur par mon trio. Ils sont tous les trois si fiers de me montrer leurs oeuvres que je n'ose pas les mettre de côté. J'ai beau être attirée comme un aimant vers la boîte de recyclage, je me retiens. Mais à force d'accumuler les chefs-d'oeuvre (hum, hum...), le rebord de ma bay-window est si envahi que bientôt je ne verrai plus dehors.
Les chambres des enfants ressemblent à des expositions d'art naïf simili-abstrait. Comment dire à Lolo que sa toile illustrant «Un lutin, du vent» (merci d'écrire le thème sur la feuille!) a plutôt l'air d'«Un mutant, du Ventolin»?!
Et si leur production se limitait à l'école ce serait moins pire, mais ils ne peuvent s'empêcher de dessiner, couper, coller, assembler tout ce qui leur passe dans les mains. De vrais petits travailleurs cambodgiens! Et à qui donnent-ils gracieusement chacun de leurs exemplaires? Et si j'ai le malheur de ne pas accorder autant d'importance à un dessin de Momo, la voilà qui m'accuse: «C'est ça, tu préfères les dessins de Lili, hein?» Et si je ne mets pas en valeur une oeuvre de Lolo, le voilà qui se compare: «Tu ne l'aimes pas maman? C'est parce que je ne suis pas bon comme Momo?»
Bref, je suis coincée mais JE NE SAIS PLUS QUOI EN FAIRE!
J'ai des dessins aimantés sur les trois faces du frigo, d'autres gommettés autour de ma tête de lit et des bricolages sur les quelques tablettes à bibelots que compte la maison. Bref, tous mon espace affiche complet mais la production ne cesse pas!
Ces temps-ci, Momo produit des sacoches en papier en série. Depuis qu'elle a eu l'idée de leur ajouter des pochettes extérieures, elle a redoublé d'ardeur, si bien que j'en suis déjà à mon 14e modèle confectionné sur mesure rien que pour moi!
Que me reste-t-il à faire? Balancer tout ça à la récup'? Je n'arrive pas à m'y résigner. Je dois avoir une collection de 100 dessins de bonshommes tétard identiques de Lolo et je n'en ai jeté aucun.
Je ne suis quand même pas pour leur interdire de dessiner?! J'en ai pour des heures de tranquillité quand ils s'y mettent...! Et si j'optais pour des versions plus «éphémères»?: tableau noir, craies de trottoir?
Au secours!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine