Magazine Assurances

Assurance vie : LCL lance Lionvie Jaune Saison pour disposer de revenus immédiats

Publié le 30 juin 2009 par Newsassurances

Lionvie Jaune Saison du LCL permet de disposer de revenus immédiats tout en profitant du cadre fiscal privilégié de l’assurance vie

Pour qui ?
Pour tous, du moment que vous êtes majeur.

Durée
8 ans, reconduit ensuite chaque année tacitement.

2 options pour l’assurance vie Lionvie Jaune Saison

Supports financiers
Lionvie Jaune Saison est un contrat d’assurance vie en euros. Votre capital est garanti.

Rémunération
Le capital est garanti et se valorise régulièrement, quelle que soit l’évolution des marchés. Le rendement en 2008 est de 3,70% et le taux minimum garanti pour 2009 est de 3,20%.

Rachats (retraits) et avances

  • Rachat : à tout moment, vous pouvez retirer tout ou partie du capital placé sans frais ni pénalités. Si vous le faites avant 8 ans, vous serez davantage imposé (voir ci-dessous).
  • Avance : si votre contrat a plus d’un an, vous pouvez bénéficier d’une avance qui peut atteindre 80% de la valeur totale du capital valorisé, dite valeur de rachat du contrat.

Sortie
Au bout de 8 ans, Lionvie Jaune Saison est prolongé tacitement d’année en année.

Fiscalité
Les intérêts sont exonérés d’impôt tant que vous ne retirez pas d’argent de votre contrat, hors prélèvements sociaux (11%). Le taux d’imposition dépend ensuite de la date à laquelle vous effectuez un rachat (retrait) total ou partiel de votre contrat (rajouter 11% de prélèvements sociaux aux taux suivants) :

  • pour un rachat après 8 ans de détention : les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu jusqu’à 4 600 € par personne et par an (9 200 € pour un couple marié). Au-delà de 4 600 € (ou 9 200 €), ils sont soumis soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu, soit au prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % ;
  • pour un rachat avant 4 ans : les intérêts sont soumis soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu, soit au prélèvement forfaitaire libératoire de 35 % ;
  • pour un rachat entre 4 ans et 8 ans : les intérêts sont soumis soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu, soit au prélèvement forfaitaire libératoire de 15 %.

En cas de décès avant 70 ans : le capital transmis est exonéré de droits de succession dans la limite de 152 500 € par bénéficiaire, tous contrats d’assurance vie confondus. Au-delà de ce montant, le taux d’imposition est de 20 %.

Frais

  • Frais de versement : dégressifs en fonction du montant versé (maximum 4 %).
  • Frais de gestion : 0,80 % par an du montant de votre épargne

  • Retour à La Une de Logo Paperblog

    A propos de l’auteur


    Newsassurances 12 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Magazines