Magazine Sport

Première de cordée !

Publié le 29 juin 2009 par Phil75
Première de cordée !
En ce lundi 29 juin 2009, la phase tant attendue de camp d'entraînement a commencé de bonne heure. 12 des 16 pensionnaires étaient présents sur le plateau, certains étant retenus en otage par leurs profs respectifs et consorts.
Et c'est sous un soleil de plomb que nos fières têtes blondes ont essuyé les plâtres de cette première journée d'encadrement sportif.
Les joueurs ne figurant pas au planning du jour furent invités à rejoindre leurs pénates, non sans un regretJulien se chargeait de Romain Rey qui devait effectuer ses premiers pas au tournoi de Meyreuil. Après une première déconvenue au tournoi de Lançon samedi matin, Romain se devait de rectifier le tir. Et on peut dire qu'il a bien failli réussir, puisqu'après une entame parfaite avec un set empoché 6 jeux à 2, son bras se paralysait et laissait revenir au score son adversaire, qui glanait les 2 derniers sets sur le score de 7/5 6/1
De mon côté, je disposais de 4 joueurs qui étaient prêts à en découdre sur les courts allaudiens :
Jean-christophe Labatt, pour son 2ème tour contre un joueur classé 30/5, échouait de peu 7/6 6/3. J'ai noté un bel esprit de combativité dans les moments difficiles, mais aussi un manque de rigueur dans les placements et les choix tactiques. Il lui reste 2 tournois afin de corriger ces menus"défauts" et je suis confiant.
Benjamin Hocquinghem réussissait son entrée dans le tournoi avec sérieux et application face à un joueur classé 40. Le score parle de lui-même: 6/0 6/0
Théo Dubois, pour son 2ème tour, survolait les débats et une première manche maîtrisée 6/2, jusqu'à ce que son adversaire, par une manoeuvre d'anti-jeu en invoquant des douleurs imaginaires, lui fasse perdre pied dans les 2ème et 3ème sets. Théo n'est pas passé loin, puisqu'il a mené 3 jeux à 1 dans le dernier set, qu'il perdra 6/3, dans une atmosphère délétère. Je mise sur une plus grande concentration à l'avenir et un état d'esprit de guerrier, du début jusqu'à la fin de ses prochains matchs.
Direction le tournoi de Calas, où notre exilé parisien, Soleiman Bakhtaoui entrait dans le tableau. Il faut souligner que les premiers tours sont la plupart du temps difficiles à gérer pour la majeure partie des joueurs. Et je peux dire que Soleiman ne nous a pas déçus, avec une belle victoire 6/1 6/3, face à un joueur du même classement que lui (30/5). J'ai hâte de voir ses matchs suivants afin de confirmer cette première bonne impression.
Rendez-vous demain pour un nouvel épisode de cette aventure exaltante. Phil

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phil75 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog