Magazine Politique

Continuons de soutenir la famille Dramé menacée d'expulsion

Publié le 30 juin 2009 par Gezale
Continuons de soutenir la famille Dramé menacée d'expulsionLe soutien à la famille Dramé s'intensifie. Cette famille sénégalaise comprend six personnes. Le père et la mère et quatre enfants de 6 ans à un an, tous nés en France. Elle est sous le coup d'une reconduite à la frontière bien que le père soit sur notre sol depuis 1993 (avec une interruption due à une expulsion suivie d'un retour) que nombre de membres de sa famille proche vivent en France avec des papiers en règle, que la maman soit arrivée dans notre pays en 2000 sans être retournée au Sénégal. Les enfants sont scolarisés, les enseignants sont heureux de leur intégration totalement réussie, et les Dramé ne demandent qu'une seule chose : continuer à pouvoir vivre sur notre sol où ils pourraient travailler, se loger, vivre une vie de famille normale et ordinaire.
Les différentes demandes de régularisation effectuées notamment par le canal du député François Loncle, ont toutes échoué. Et pourtant, M. Dramé aurait pu bénéficier de la régularisation pour 10 ans de présence sur notre territoire mais les informations lui faisaient défaut et les canaux amicaux ou familiaux ne sont pas toujours les meilleurs.
Aujourd'hui, la famille Dramé, grâce à la sagacité de l'équipe enseignante de l'école maternelle Jean Prévost, du soutien immédiat des parents d'élèves élus, a vu se constituer un comité de soutien très divers comprenant des partis politiques de gauche (PS, PC, NPA) , RESF, le CEFED, la Ligue des Droits de l'homme, Amnesty International…qui a tenu une conférence de presse, lundi, à la halle de la Poissonnerie à Louviers.
Il a été rappelé qu'au regard des réglementations en vigueur, M. et Mme Dramé ont déjà effectué à plusieurs reprises des démarches visant à régulariser leur situation administrative, mais se sont heurtés à des refus successifs, assortis de mesures d’éloignements. Pourtant, l’ancienneté, l’intensité, la stabilité des liens familiaux de la famille Dramé, ainsi que son insertion dans notre société et sa connaissance des valeurs de notre République ne sont plus à démontrer.
M. et Mme Dramé se sont présentés de nouveau à la préfecture de l’Eure le 9 juin 2009, faisant suite à l’envoi par leur avocat d’une nouvelle demande de titre de séjour en application de l’article L 313-11-7 du C.E.S.E.D.A. (vie privée et familiale), mais ne se sont vu proposer qu’une procédure d’aide au retour.
François Loncle a adressé une lettre à Mme la préfète de l'Eure le 19 juin. Il y insiste sur la situation des enfants qui ne connaissent que la France et la langue française « n'ont aucune attache avec le pays d'origine de leurs parents et ont tissé des liens très forts avec leurs camarades de classe. Expulser ces enfants vers un pays qu'ils ne connaissent pas serait dramatique et psychologiquement difficilement surmontable…»
La pétition de soutien à la famille Dramé a recueilli plus de 500 signatures. On peut toujours la signer (voir adresses Internet ci-dessous). Le comité sera présent sur le marché de Louviers samedi prochain à 10 heures pour faire signer la pétition. Plus nous serons nombreux, plus fort sera l'impact de notre solidarité.
Le conseil municipal de Louviers a vote une motion de soutien à la famille Dramé lundi soir.
http://www.educationsansfrontieres.org/article20778.htmlrubrique RESF –Collectifs locaux – 27 Eure et http://pagesperso-orange.fr/cefed27

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte