Magazine Société

Cherche escroc style Madoff pour gérer fonds Kadhafi

Publié le 29 juin 2009 par Francisrichard

Cherche escroc style Madoff pour gérer fonds Kadhafi Nous apprenions hier par la Tribune de Genève (ici) que la Libye du maître-chanteur, et preneur d'otages, Muammar  Kadhafi (photo ci-contre publiée par la TSR ici), avait retiré en 2008 une grande partie de ses avoirs en Suisse.
Si nous en croyons 20 Minutes (ici), les chiffres sont les suivants :
Les dernières statistiques de la BNS montrent toutefois que les avoirs libyens dans les banques suisses ont passé l'an dernier de 5,748 milliards de francs à 628 millions, soit une baisse de 89% ou de 5,120 milliards. Dans le même temps, les placements fiduciaires ont diminué de 54%, passant 812 à 373 millions. La Libye a donc retiré au total 5,559 milliards de francs des coffres helvétiques.
Les communiqués d'agences de presse dans les médias helvétiques commentent :
La Libye concrétise ses menaces à l'encontre de la Suisse (ATS dans 24 Heures du 28.06.09).

La Libye a manifestement mis à exécution ses menaces de sanctions financières contre la Suisse dans l'affaire Kadhafi
(AP dans TSR Info du 28.06.09).  
Cette nouvelle confirme, s'il en était besoin, que la Suisse ne doit pas discuter avec la Libye de Muammar Kadhafi. Pourtant le DFAE (Département fédéral des affaires étrangères) s'obstine à vouloir organiser une rencontre entre le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz, président de la Confédération, et le dictateur libyen. Selon l'ATS (voir Romandie News ici), le nouveau chargé d'affaires suisse ne peut même pas regagner son poste en Libye... où la Suisse n'a plus de représentant diplomatique depuis des semaines.
Il est évident que la Suisse s'est mal défendue et qu'elle n'a plus d'atouts dans son jeu. Il ne lui reste plus qu'à abandonner ses deux ressortissants, empêchés de quitter la Libye, à leur triste sort, ou à accepter de se coucher devant un sinistre potentat, juché sur son tas de sable ... et enrichi par le pétrole jusqu'à épuisement. 
Il est évidemment chaudement recommandé aux Suisses de ne plus s'approvisionner en carburant dans les stations à l'enseigne libyenne de Tamoil...
Si j'en avais les moyens, je passerais volontiers l'annonce suivante dans la presse financière internationale, pour rendre service, et peut-être justice :
Cherche escroc style Madoff pour gérer fonds Kadhafi. Petit modèle suffirait : 5,6 milliards de francs en jeu seulement (contre 13 milliards de dollars). Si ingénieux, possibilité de passer 20 ans au soleil, puis beaucoup plus à l'ombre, tous frais payés, jusqu'à la fin de ses jours ...
Francis Richard


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Julien
posté le 13 juillet à 19:58
Signaler un abus

Viens Kadafi on t'attend... on a tous un flingue à la cave pour te faire une salve d'honneur !

A propos de l’auteur


Francisrichard 12008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine