Magazine Asie

"Chacun cherche en lui sa Route des Indes"Une "Route des ...

Publié le 29 juin 2009 par Nocturneindien
"Chacun cherche en lui sa Route des Indes"


Une "Route des Indes" n'est pas qu'un itinéraire géographique. C'est aussi, bien souvent, un cheminement intérieur. Pour le parcourir, je m'immerge dès que possible dans un univers inconnu avec la plus belle des curiosités : celle qui ne sait pas ce qu'elle cherche.
Mon but : m'imprégner de tout, explorer chaque route, savourer chaque plat, être attentif à chaque scène, accueillir chaque émotion nouvelle, ressentir, au fil des pas, cette ivresse de "petits riens" éphémères qui surgissent d'un univers déconcertant pour peindre un Ailleurs dont la logique se réinvente à chaque pas.

Une "Route des Indes" dit simplement la vie comme elle vient, parle du sentiment d'exister par le seul fait d' "être là"....

Voici la mienne...
A PROPOS DE CE SITE

Bain dans le Gange (Haridwar, INDE - mars 2004)
ROUTE DES INDES.NET raconte mon immersion - à la fois rêveuse et vagabonde - dans un Orient qui bouleverse les repères, le temps et l’espace. Récit d’escapades éphémères, c'est aussi un "carnet de déroute", à la recherche d'une part de rêve et d’enfance loin des proches réconfortants, des habitudes rassurantes ou d'un quotidien trop prévisible. C'est l'histoire d'un occidental noyé dans des foules anonymes, d'une quête de soi dans un monde inconnu, de voyages instantanés transformés en émotions durables, d'une recherche d'essentiel dans un univers irrationnel.
De la Turquie au Japon,de la Chine à l'Inde, ma "Route des Indes" conte l'histoire d'une errance géographique qui, peu à peu, se transforme en cheminement intérieur.
Important:
N'hésitez pas à enrichir dce site de vos impressions, en laissant ici la trace de votre visite...

CARNETS DE VOYAGES

Lors de chaque immersion, j'essaye de figer, en mots et photos, les sensations brutes de mes erances éphémères, les "bouffées d'ailleurs" qui, par surprise, surgissent miraculeusement d'un univers tour à tour enchanteur et déroutant.
Ces carnets se lisent lentement, presque au hasard, tels les "polaroids émotionnels" d'un voyage à la fois géographique et intime.
MADE IN KOREA
Mars
2009 - 7 jours - 4 carnets
Cité futuriste, Séoul donne moins l'impression de parvenir au bout du monde qu'à une autre extrémité du temps. Mais plus qu'une brève histoire de l'avenir, cette ville complexe et mystérieuse finit par révéler au voyageur sa sérénité cachée comme sa vibration intérieure.
Lire les carnets - Voir l'album photos
LES SENS DES SOUKS
(2ème du concours uniterre
2008)
Février 2008- 15 jours - 5 carnets

Un souk n’est pas uniquement un lieu de commerce et d’échange. C’est aussi, bien souvent, un lieu où… on se change.De Damas à Alep, plongée dans l'essence des souks, en quête d'une vérité : on croit qu'on pénètre un souk...en réalité, c'est le souk qui vous pénètre.
Lire les carnets -
Voir l'album photos
SHANGHAI EXPRESS
(3ème du concours uniterre
2007)
Février 2007 - 10 jours - 7 carnets

Plongée dans une ville qui, derrière son gigantisme et sa modernité, conserve les ressorts cachés d'une Chine éternelle.
Lire les carnets - Voir l'album photos
BAIN TURC
Aout 2006 - 21 jours - 3 carnets
Immersion dans les vapeurs d'un pays mystérieux, qui plonge le voyageur dans un perpétuel va et vient entre Occident et Orient, tradition et modernité, rêve et réalité.
Lire les carnets -
Voir l'album photos
DÉROUTE DES INDES
(1er du concours I-Voyage 2008)
Mars 2006 - 15 jours - 5 carnets

Une "route des Indes" à la fois géographique et intime, à la recherche d'une part d'enfance dans cette terre qui semble être à l'origine de tout.
Lire les carnets -
Voir l'album photos
HONGKONG CONNECTION
Avril 2005 - 10 jours - 5 carnets
Fusion étrange entre Orient et Occident dont on ne sort pas indemne. Une errance en 3 dimensions au coeur d'une matrice à la fois effrayante et fascinante..
Lire les carnets -
Voir l'album photos
NIPPON STORIES
Février 2004 - 15 jours - 5 carnets
Ecartelé entre tradition millénaire et futurisme débridé, le voyageur comprend vite ici qu'il ne s'appartient plus. Même si, aun final, il a l'étrange impression de s'être découvert un peu plus...
Lire les Carnets -
Voir l'album photosPROCHAINS VOYAGESSéoul (Corée du Sud) - Mars 2009De Vienne à Budapest en longeant le Danube - Mai 2009

LES AUTRES RUBRIQUES

ERRANCES (en construction)
Vagabondages et flâneries le long de sentiers battus comme de chemins détournés...
Sentiers battus : (à venir)
Chemins détournés : Epices&Love, Route des zincs, Résonances (à venir)

INSTANTS
Rencontres, instantanés, clichés... Mille et un instants regroupés dans mes albums photos...
2008 : Thaïlande, Syrie 2007 : Shanghai,
2006 : Turquie, Inde,
2005 : Hongkong
2004 : Japon
2003 : Myanmar

COMPAGNONS DE ROUTE
Tous ceux qui m'accompagnent en voyage...
A plein temps :
Amalia, Patricia
De temps en temps : Bérengère, Joachim, Sophie
Livres : (à venir)

MADE IN AILLEURS
Du ticket de métro au meuble massif, tout ce qui vient de "là-bas"...
Vide-poche :
visas, entrées monuments...
Bric-à-brac :
meubles, objets...
LIVRE D'OR
Toute errance laisse une trace. La vôtre est la bienvenue dans ce livre d'or...
Laisser votre traceParcourir le livre d'orA DECOUVRIR - ma "Route des Zincs"
Choc de coupelles, crissement de percolateur, bruit de tasses empilées brouhaha d'une salle enfumée... De ce tourbillon sonore est né l'idée d'une "Route des Zincs", reliant entre eux tous les cafés croisés en voyage... Du troquet parisien à la gargotte indienne, du salon de thé raffiné au bar improvisé, du petit vendeur ambulant à l’immense Starbucks Coffee, j’ai voulu, dans cette rubrique, rendre hommage à ces lieux hors du temps, où l’on parvient enfin, le temps d’un “rêve de comptoir”, à se reconnecter à soi.

Petit avant goût avec ce café d'Alep (Syrie), où le sosie de Charles Aznavour affronte au backgamon celui de Philippe Noiret.









Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par sophie
posté le 01 février à 20:49
Signaler un abus

Bonjour Nocturnindien, merci pour tes mots et pensées sur l'Inde et Haridwar. Je suis allée en Inde accompagnée, dont Benares, et suis très attirée par Haridwar. Cette fois je n'ai pas de compagnon de voyage et pense donc devoir y aller seule. J'enseigne le yoga et compte continuer mes inititions là-bas, selon ce que je trouverai. Cependant j'appréhende le fait d'être seule là-bas. Si tu étais une jeune femme seule, comme t'y serais-tu senti? Merci de me répondre si tu as un moment. Om shanti

Sophie

Dossiers Paperblog