Magazine

LUNDI et L’AUTRE ? : La mort de Mickael Jackson : raz de marée sur le web

Publié le 29 juin 2009 par Imagiin

On ne pouvait éclipser un tel tremblement de web !

LUNDI et L’AUTRE ? : La mort de Mickael Jackson : raz de marée sur le web
Mickaël Jackson secoue, comme à son habitude, des foules et des foules d’internautes-fans complètement bouleversés par la mort de l’artiste mondialement reconnu. Et à la vitesse de la musique, la rapidité de diffusion de l’information sur le net a accentué la prise de conscience collective.

Jeudi soir en France, et sur tous les continents, la propagation du deuil était fulgurante.

Le Buzz du VavaPiolou revient sur cette soirée extraordinaire d’agitation virtuelle.

-.-°-.-

« Mickaël Jackson + médias sociaux + médias traditionnels

=

une nouvelle façon d’appréhender l’information »

Tout comme Damien Douani de RRW, j’ai appris la mort de MJ grâce à Twitter. J’ai ensuite tenté de vérifier s’il s’agissait d’une rumeur ou d’un fait avéré.

Après quelques minutes, la rumeur ayant grossi, je ne pouvais que me résigner à croire à l’incroyable

LUNDI et L’AUTRE ? : La mort de Mickael Jackson : raz de marée sur le web

Ce qui m’a le plus surpris dans un second temps, c’est la place qu’ont occupé les médias sociaux dans le traitement de l’information par les médias traditionnels. En effet, nous avons eu le droit à une copie d’écran des termes les plus recherchés sur Twitter, des Googles News, du nombre de ventes records de sur amazon.com ou encore des pages de fans Facebook. S’en suit le succès rencontré sur les plate-formes de vidéos comme l’indique le site viral video chart.

Les médias traditionnels seraient-ils devenus de simples suiveurs, des relais d’informations sans aucune valeur ajoutée ?

Les médias sociaux sont-ils des canaux d’information qui révèlent par leur force de diffusion la futilité du genre humain (ex: Susan Boyle), ou un cahier de tendances en temps réel ?

Je pense que les réseaux sociaux et la force collective qui en découle assurent un lien avec l’actualité en temps réel sans pour autant permettre le recul nécessaire à l’analyse. Ils laissent place à l’émotion et très rarement à la réflexion (en tout cas pour les plus généralistes comme FB).

La vraie force des médias classiques résident dans leurs analyses, leurs enquêtes et leur professionnalisme !!!

Il ne faudrait pas qu’ils tombent dans un registre qui ne leur permettrait pas d’apporter leur savoir-faire et se cantonner, de fait, au faire-savoir.

Nous attendons de leur part, véracité, exemplarité, professionnalisme…

Et non la course aux scoops, les rumeurs et les démentis et la reprise d’information. Ils sont là pour décrypter et non pas pour diffuser

Chacun a une place à occuper, la presse doit savoir utiliser ses forces, les compléter par ces nouveaux outils mais également faire preuve de discernement pour conserver un public de plus en plus volatile…

Les réseaux sociaux doivent permettre la discussion, laisser les gens interagir et partager leur ressentis. Ils doivent s’auto-réguler grâce à leurs membres pour éviter les dérapages dû à l’instantanéité des informations.

Merci Vavapioulou !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte