Magazine Politique

Louviers : une augmentation des impôts aura-t-elle lieu en 2010 ?

Publié le 30 juin 2009 par Gezale
Louviers : une augmentation des impôts aura-t-elle lieu en 2010 ?Tout le monde se souvient du dialogue entre Jean-Louis Borloo et Laurent Fabius entre les deux tours des élections législatives en 2007. Laurent Fabius, en faisant avouer au ministre qu'une TVA sociale était dans l'air avait sauvé cinquante sièges de députés de Gauche au second tour. Lundi soir, lors de la réunion du conseil municipal de Louviers, Michel Doucet a quasiment fait avouer à Franck Martin qu'un nouveau tour de vis serait nécessaire en 2010 avec une augmentation d'impôts à la clé. Bien sûr, l'aveu ne fut pas de toute clarté. Des précautions oratoires ont été prises par Monsieur 9 % : « économies, marges de manœuvre, empilement, bien évidemment »…etc. La sémantique ne sauvera pas le contribuable lovérien qui, si l'on en croit l'intéressante étude publiée par La Dépêche, la semaine dernière, représente 50 % des foyers fiscaux.
J'ai souvenir que lors de la discussion budgétaire, j'avais, dans un billet du 22 janvier 2009, annoncé l'augmentation des impôts pour l'année présente et même pour 2010. Le discours de Monsieur 9 % avec « la crise » et tout le bla-bla déculpabilisant — c'est pas moi, m'sieur, c'est l'autre — contenait cette seconde augmentation en filigrane. Il suffisait de décrypter.
Alors aujourd'hui, quelle est l'excuse ? L'Etat ! les subventions qui diminuent, les recettes de la CAF de la dotation X qui baissent. Le maire de Louviers président de la CASE n'a pas encore tout vu. Nous n'en sommes qu'à mi-chemin et ce n'est pas le bilan autosatisfait de l'équipe majoritaire qui va nous faire changer d'avis. Le couplet sur la réorganisation administrative et technique me fait penser aux suppressions de postes dans l'Education nationale : on n'a jamais vu un service être amélioré par la disparition des agents ou l'arrivée de nouveaux logiciels. Ce qu'il faut, c'est travailler avec conscience professionnelle et établir des relations de confiance entre les élus et le personnel. D'après ce que je sais, on n'y est pas.
Un point positif, le conseil municipal, à l'unanimité (UMP, PS, PC, NPA, groupe majoritaire) a adopté le texte du comité de soutien à la famille Dramé.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines