Magazine

Une histoire qui finit bien n’est pas une histoire finie

Publié le 30 juin 2009 par Mry

Image 5 « Une histoire qui finit bien n’est pas une histoire finie » m’a dit un jour une ex qui voulait remettre a minima le couvert. Comme si le cul se passait bien, mais que le quotidien était chiant. Alors, devenir un « fuck body » pourquoi pas. Mais ce n’était pas formulé ainsi. Alors j’ai décliné la demi proposition.

« Une histoire qui finit bien n’est pas une histoire finie » m'a dit un jour un enfant devenu un homme plus tôt que prévu. Comme si le rêve n'avait plus de place dans ses respirations. Alors, devenir une machine, cela m'arrive. Mais ce n'était pas formulé ainsi. Alors j'ai dessiné un boa ayant avalé un éléphant.

« Une histoire qui finit bien n’est pas une histoire finie » m'a dit un jour un grand parent qui me regardait pour une dernière fois. Comme si après la mort, il y avait un monde de retrouvailles. Alors, devenir éternel, mes enfants sont là. Mais ce n'était pas formulé ainsi. Alors j'ai eu un vertige de mort.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mry 253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte