Magazine Humeur

Hénin-Beaumont dans la tourmente

Publié le 03 juillet 2009 par Jlhuss
[Lettre de Makhno à un ami communiste d’Hénin-Beaumont]

567825_photo-1246551141336-1-0.1246557754.jpgAprès avoir réclamé en vain une fusion des listes de gauche, le candidat socialiste Pierre Ferrari, qui a obtenu 17,01 % des voix avec une liste d’union PS-PC-MRC-PRG-Modem, a accepté de se retirer en faveur du divers gauche Daniel Duquenne, qui a obtenu 20,2% aux élections municipales d’Hénin-Beaumont dimanche.Il arrive à Makhno de participer par des commentaires, comme ici, à l’animation du blog de la section du Parti Communiste d’Henin Beaumont . C’est ainsi que nous livrons l’un de ces échanges sur une actualité brûlante.

“L’animateur de ce blog, David, s’est enfoncé depuis longtemps et jusqu’au cou dans la fameuse stratégie de “l’union ! l’union ! l’union !” à tout prix, avec  n’importe qui (jusqu’au MODEM, c’est dire !) et qui donna (comme chacun s’en souvient) de si merveilleux résultats sous la “gauche plurielle”  de risible mémoire (sans le MODEM pourtant). Bref, un brave type, mais à peu près aussi communiste que je suis curé de campagne.

Ceci dit, je n’ai rien contre les curés de campagne, par contre, à force de brouiller les pistes les “gens d’Hénin” (dont plusieurs copains perso), ne comprennent plus rien à la “ligne du Parti” qui est fort “changeante” (c’est bien le moins que l’on puisse dire).

thorez.1246558800.jpg
Hénin-Beaumont est une petite ville du Pas de Calais qui avait surtout laissé dans l’Histoire l’image d’une ville où furent prononcés par Maurice (du temps de sa splendeur) quelques discours “bien sentis”, en particulier à l’occasion des grandes grèves des mineurs, une ville aussi qui a payé comme tant d’autres un lourd tribu à “l’occupation” (en particulier dans les rangs des FTP) et elle va peut-être, dimanche, porter un signe d’infamie qui ne sera pas près de s’effacer. Comme dit Baptisse : “Y’a de quoi se les prendre et se les mordre, nan ?”

Il n’y a pas plus “d’insécurité” dans les rues d’Hénin qu’ailleurs, je n’y ai jamais croisé aucune musulmane “emburquée” (ça viendra peut-être). Pour finir, il n’y a aucune raison particulière qui puisse expliquer la “percée” (qui ne date pas d’hier), de la fille du “sinistre”.

Je ne cesse de le répéter : “de la clarté ! de la clarté !” Mais personne ne veut (ou ne peut) m’écouter. Maintenant : “c’est versé, y faut le boire” et à mon avis (mais j’espère me tromper), jusqu’à la lie. Allez ! Le pire n’est jamais sûr, mais cette fois, on pourra dire qu’on a  senti passer bien près le vent du boulet. A chacun ses rêves David !

J’ai toujours été communiste et ma foi (du train où vont les choses), je crois bien que je le resterai jusqu’au bout. Faut avouer que je n’ai guère de mérite, je suis “tombé dedans” quand j’étais tout petit et la mort du grand père Gaston quelque part dans la “nuit et le brouillard” du côté de Mauthausen n’y est pas pour rien. Bien sûr, je ne l’ai pas connu, mais dans la famille, parmi ses camarades, y compris les rares qui en sont “revenus” (et que j’ai parfois rencontrés), je n’ai jamais entendu dire qu’il avait un jour rêvé de devenir “adjoint” de qui que ce soit et encore moins notable. Gaston lui ! Il voulait changer le monde ! Rien de moins !

Peut-être bien, que  lundi  prochain, tu nous expliqueras que “tout ça”, c’est de la faute à celui ci ou à celui là (comme tu commences déjà à le suggérer finement entre les lignes). Peu importe. De toute manière tu auras raison. Ca fait 30, 40 ans que vous avez raison et chacun peu constater où cela nous a conduits. Ca fait 30 ou 40 ans que vous vous êtes assis sur le couvercle de la “marmite” (en gros, en très gros depuis 68).

duclos.1246558181.jpg
Méfiez-vous mes “camarades” ! Le jour où la “marmite va péter”, vous pourriez bien avoir quelques comptes à rendre et n’espérez pas que je prendrai votre “parti” ce jour là. Quand la “juste colère du peuple” réclame son  dû, il arrive parfois (même si je n’en suis pas un farouche partisan), qu’il se produise quelques bavures. “Seule la vérité est révolutionnaire !” mon cher David, tu devrais le savoir. Refuser toute alliance avec le NPA héninois (”ces terribles gauchistes”), selon moi plus proches de “Coluche” que du “père Bronstein”, pour aller se vautrer dans un conglomérat informe et “républicain” (à ce qu’il paraît) comprenant le MODEM (”deuxième fer au feu de la droite libérale”). Tu te moques de qui  David ?

Vous pouvez toujours promener le “Drapeau rouge” de la Commune autant qu’il vous chantera, je ne suis pas toujours persuadé que vous en soyez restés dignes. Il existait autrefois dans le Parti un dicton qui affirmait que : “Le Parti se trompe parfois, mais a toujours su reconnaître et dénoncer ses erreurs” (Duclos je crois).

Il serait temps selon moi de remettre ce dicton au goût du jour.”

Cordialement

Makhno


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines