Magazine France

Les sections socialistes du Nord ou les caves se rebiffent...

Publié le 07 juillet 2009 par Marc Vasseur
Les sections socialistes du Nord ou les caves se rebiffent... J'ai des choses intéressantes dans ma boite mail, aujourd'hui la lettre de sections envoyé à Gilles Pargneaux avec j'imagine copie à Martine Aubry.

Très bien... encore une fois... on gueule contre le cumul des mandats. Sinon, j'ai reçu aussi un PDF, une magnifique plaquette en quadrichromie, sur le plan d'action fédéral, heureux de constater que ma profession de foi n'est pas restée lettre morte. Maintenant, faire du neuf avec "des vieux", il y a longtemps que j'ai cessé d'y croire.

J'ai retiré les noms des sections mais une chose est certaine, les militants en ont ras le bol...


Cher(e) s camarades,


La campagne des européennes du P.S. laisse un goût amer pour les adhérents et les gens rencontrés.Nous voudrions dire ce que nous entendons. Les camarades osent encore espérer qu’ils seront écoutés par les responsables du parti tant au niveau fédéral que national.


Ce que nous avons entendu dans les AG de section :

« On en a assez de la querelle des chefs. »


Si nous prenons le temps d’écrire ce courrier, comme militants bénévoles, c’est que nous croyons encore en notre parti. Il doit répondre à l’attente des plus touchés par la crise. Cela passe par un parti socialiste fort et uni.

Face à chacune des remarques formulées par les militants, nous pouvons émettre une

proposition. Elle reprendrait l’opposé des critiques formulées.


Nous avons reçu la lettre de Martine Aubry notre première secrétaire.C’est une bonne initiative de faire notre auto critique, de planifier les différentes étapes d’une refondation de nos idées, de la Gauche et de notre parti.


L’attente est grande des militants et de la population. Ne les décevons pas.


 Ce document engage à titre personnel les secrétaires de section. Car à l’approche des congés, certaines sections du canton ne pourront pas se réunir.

Avec nos cordiales amitiés socialistes.

« On a loupé notre campagne on a fait un truc national, pas européen. »

« Le P.S. est incapable d’avoir un discours cohérent. »

« La désignation des têtes de liste, ça a été n’importe quoi. »

« Il faut arrêter notre fonctionnement « copinocratique » ou après chacun se tient par la barbichette.Stop au cumul des mandats. Place à des jeunes. »

« On décide là haut d’une liste sans nous et on nous demande de voter. »

« Aujourd’hui des élus en font leur métier, ils gèrent une carrière, et en plus ils cumulent les mandats.Pour les « gros mandats », ça fait des belles sommes à la fin du mois ! »

« Les militants sont là pour faire le boulot de terrain. On en a assez. »

« Notre communication a été nulle, affiches, bulletin de vote, tracts, sauf le dernier avec nos propositions sur l’Europe.Mais il est arrivé trop tard. »

« A la télé des ténors du parti annoncent leur candidature pour des partielles, alors que les gens sont préoccupés par leur emploi, leur pouvoir d’achat, ou pouvoir se soigner. »

« Notre électorat populaire et les jeunes se détournent de nous.»

« Le P.S regagnera le terrain perdu par l’unité dans le parti et avec un rassemblement de toute la Gauche. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte