Magazine Environnement

Raël refait surface avec Clitoraid en Afrique et abandonne Clonaid…

Publié le 08 septembre 2007 par Yvon Albert
*Photo humoristique du site de Mike Ward*
Depuis son passage à Tout le monde en parle au Québec, il me semble qu’il a disparu. Peut-être qu’il a quitté le Québec en même temps que la vente de son domaine en Estrie pour une galaxie lointaine ?!? Pas vraiment. Bref rappel, le mouvement raëlien est une conception intelligente de l’athéisme. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est leur mouvement! Je me contrôle et je respire. Donc, je relate une nouvelle parue chez Le Parisien et reprise chez Prévention des sectes. Un excellent site si vous voulez en apprendre sur les sectes actives dans le monde et au Québec.
Maintenant, place à la nouvelle…
« La tactique est un grand classique des sectes : « S'emparer d'un vrai sujet de société mais avec une approche tordue », décrypte un porte-parole de la Mission interministérielle de vigilance contre les dérives sectaires (Miviludes). Discrédité par son action Clonaid sur le clonage humain en 2003, le mouvement raëlien investit cette fois le champ de la réparation chirurgicale des femmes excisées - une mutilation (l'ablation du clitoris) subie par 130 millions de femmes dans le monde.
Le programme de Raël, baptisé cette fois Clitoraid, prétend recueillir des fonds pour financer des opérations. Son site Internet invoque à plusieurs reprises le nom de Pierre Foldès, un médecin urologue français qui a mis au point, au fil de son engagement humanitaire en Afrique, une véritable technique chirurgicale de reconstruction de cet organe. « Je refuse de servir de caution ! », insiste ce dernier, qui envisage une action en justice.
«Je ne supporte pas l'idée qu'ils aillent endoctriner des jeunes filles africaines»
La démarche des Raëliens scandalise l'ensemble des militants du combat contre l'excision. « Ils avaient déjà essayé une première approche il y a quelques années en Suisse», assure Isabelle Gilette-Faye, responsable du Groupe pour l'abolition des mutilations sexuelles. La tentative a resurgi il y a un peu plus d'un an, avec le lancement de Clitoraid, à la faveur de la médiatisation croissante des travaux du docteur Foldès. »
J’en ai assez, si vous voulez continuer la lecture, allez visiter Prévention sectes. Aucun commentaire en raison que Raël poursuit toute personne qui l’insulte, comme le chroniqueur Guy Carlier (France) qui a été condamné à lui verser 1000 euros pour avoir injurié Raël à la télévision avec seulement le petit qualificatif de « tête de con ». Il n’est pas question que je lui verse un sou de mon prêt étudiant, d’autant plus que le gouvernement veut encore attaquer les étudiants. Désolé, autre débat. Quand même, 1000 euros c’est tout près de 1500 dollars canadiens pour une seule petite vérité… Oups! C'est de l'humour ironique...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yvon Albert 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines