Magazine

Les Correspondances d’Eastman ... boîte à surprises !

Publié le 02 juin 2009 par Venise19 @VeniseLandry
Les Correspondances d’Eastman ... boîte à surprises !J’assistais à la conférence de presse dévoilant les hauts lieux, noms, faits et gestes de la déjà 7ième Édition des Correspondances d’Eastman et, en partant, j’ai un problème. Comment faire pour tout vous dire ? Le mieux aurait été que vous y soyez, d’ailleurs, je défis quiconque d’y assister et de ne pas avoir le goût de participer à cette fête de la littérature. Je pourrais dire de la lettre, je m’abstiens. Je prends pour acquis que tout un chacun sait qu’on peut s’installer dans les chambres ou jardins (douze cette année) et écrire une lettre à qui on le désire, en autant que ce soit sur la planète Terre. Timbre, enveloppe, facteur tout est pris en charge, en autant que vous achetiez votre stylo qui, cette année est biodégradable avec à son capuchon une semence de pin gris (non mais !). Si votre plume se sent aussi alerte que verte, quand elle est défiée, sachez que le concours de La Poste Restante vous est toujours offert, supervisée par l'écrivaine et formatrice, Denise Neveu.
Passons au côté social, celui qui fait qu’à la clôture de l’événement, on se sent plus riche. Cette année, nous sommes gâtés au-delà de toute espérance : Danièle Bombardier (porte-parole médias), Marie-Claire Blais, Serge Bouchard, Nicolas Dickner, Dany Laferrière, Louis Hamelin, Marc Lévy, Catherine Mavrikakis, Michèle Plomer, Francine Ruel pour n’en nommer que quelques uns. Avez-vous remarqué ? Ça saute aux yeux pourtant ... que Marc Lévy est chanceux d’être si bien entouré !!!
Et que dire de ces précieux messagers, à commencer par notre intense Chloé Ste-Marie, la muse du spectacle d’ouverture, et une mention toute spéciale au concert intime avec Bïa à l’Église du village. Pascale Buissières, Daniel Gadouas, ces talentueux porteront la parole via l’émotion d’une correspondance dense entre la dramaturge new-yorkaise Helen Hanff et un libraire londonien, 20 ans de lettres tirées du roman 84 Charing Cross Road. Je vous en mets plein les yeux, n’est-ce pas ? Je vous entends d'ici me dire, n’en jetez plus la cour est pleine !
Justement, en parlant de cour, il a été remarqué que les amoureux des jardins d’écriture aiment les jardins tout court ... La Société d’embellissement du village d’Eastman (SEVE), et c’est une première cette année, nous amène dans 8 jardins privés. Moment idéal pour s’inspirer (pas encore de droit d’auteurs sur l’œuvre paysagiste !) et qui sait, échanger des trucs.
Je ne vous ai pas encore parlé de ce qui, personnellement, m’intéresse au plus haut point : les Cafés et spectacles littéraires. Évidemment, les thèmes tournent autour du très vaste « NOS AMÉRIQUES », l’enseigne de la 7ième édition. Mon expérience me fait avancer, qu’importe le thème, les écrivains apportent un angle nouveau, ça saute aux oreilles que ce sont de grands voyageurs devant l’éternel. Voyage aux quatre coins de votre tête garanti !
Et l’écran lui ? Je veux dire le grand, rien pour lui ? Eh bien, aux Correspondances, ils ont des contacts ... avec Stephan Bureau, par exemple. J’ai manqué l’émission Contact avec Dany Laferrière, celle avec Mario Vargas Llosa aussi, plusieurs m’en parlent encore. Qu’à cela ne tienne, (j’ai 2 mois pour développer le don d’ubiquité !), je pourrai me reprendre. Vous aussi. Et Victor-Lévy Beaulieu, l’avez-vous manquée celle-là aussi ? Rien de plus normal. C’est un « Contact » inédit pour vous qui serez à Eastman. Et ces projections sont gratuites, alors profitez-en pour vous projeter aux Correspondances de Manosque.
Quand je pense que je ne vous ai même pas encore parlé de l’entrevue de Francine Ruel avec Marc Lévy. Vous allez voir qu’on a le sens du partage ici. Pensiez-vous que Francine Ruel allait le garder juste pour elle (qui la blâmerait d’en avoir eu l’idée !) ? Eh bien non, elle est bien trop généreuse pour ça ! Elle offre son entrevue aux yeux de tous sur la scène du Théâtre La Marjolaine. Vous apprécierez sûrement son idée d’offrir une boîte pour vos questions.
À la conférence de presse, Francine Ruel nous a donné une idée de certaines questions ... hum, ça promet ! Je vous assure que monsieur Lévy ne s’ennuiera pas. C’est qu’elle a la répartie flamboyante cette colorée dame très aimée du public. D’ailleurs, à la demande générale, elle donne de nouveau un atelier d’écriture, lequel a eu beaucoup de succès l’an passé.
Et en passant, un nouvel atelier cette année, et ici j’emprunterai l’expression de la revue littéraire Entre les lignes - un signe des temps ! – offert le jeudi, une initiative pour démystifier le blogue. Donné par qui ?
Venise
P.S. Incapable de tout vous dire, je vais vous revenir, aiguillée peut-être par vos commentaires ou questions. En attendant, une visite sur le site des Correspondances d’Eastman devraient un peu apaiser votre hâte. Vous en apprendrez plus long sur la première édition de "Lettres from Knowlton", Les Correspondances d'Eastman à Knowlton, le 1er et 2 août 2009.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Venise19 3552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte