Magazine Société

Le sexe, c’est bon pour la santé…

Publié le 12 juillet 2009 par Philippejandrok
Ce n’est plus un secret pour personne, faire l’amour prolonge non seulement la vie, mais l’améliore ; Durex, vient de faire réaliser une enquête par des chercheurs qui ont conclu que faire l’amour avait des vertus thérapeutiques en réduisant notablement le diabète, les risques de maladies cardio-vasculaires, et certains maux de tête, ce n’est donc plus une excuse valable.
L’amour fait également maigrir, c’est donc bon pour le régime, avec une perte de 200 calories pour 30 minutes d’amour, les endorphines libérées pendant l’acte amoureux permettent donc un véritable sommeil récupérateur et profond, et en plus,  l'acte amoureux avec jouissance est un excellent somnifère…
 
Prolongeant cette étude, l'Association Américaine des Retraités affirme que, 44% de ceux qui sont en bonne santé, font l'amour au moins une fois par semaine, ce qui prolongerait la vie, car, la  DHEA, inondant le corps pendant l'acte sexuel, et particulièrement pendant l'orgasme, redonnerait un coup de jeune à nos vieux os.
Paradoxalement, En Inde, les poupées gonflables damnent le pion aux prostituées et au bordel par crainte du SIDA, ce qui a pour conséquence, un succès foudroyant de la vente des sextoys, qui a grimpé de 50%.
Si on avait dit aux industriels, il y a 20 ans, que des accessoires à se mettre dans les parties génitales et dans le rectum feraient leur fortune, ils ne l’auraient jamais cru. Et, l’expression « jeter l’argent par les fenêtres » et « se la carrer dans le c… » prennent aujourd’hui, toute leur valeur.
En conséquence, le sexe prolonge la vie, mais le sexe tue la vie, le sida se développe à une vitesse exponentielle dans le monde, l’onanisme est interdit par l’église, mais les sexetoys se développent aussi vite que le SIDA se repend, et les humains en quête de plaisir se fichent des restrictions de l’église catholique, le plaisir de la jouissance physique est plus intense que la jouissance accordée par la spiritualité, et la castration religieuse.
Que faire ?
Faire l’amour et mourir ?
Faire l’amour en restant couvert avec des latex qui sont parfois poreux ?
Utiliser des accessoires qui sont parfois irritants pour certains, inutiles pour d’autres, nécessaires et devenant les uniques compagnons de solitude et de misère sexuelle ?
Etre moraliste et frustrer les êtres humains qui sont issus de la nature avec leurs besoins et leurs passions ?
Soyons sérieux, on ne peut tout de même pas empêcher deux êtres qui s’aiment de faire l’amour ?
D’où la naissance des lieux d’amour, des clubs échangistes qui remplacent peu à peu les maisons closes, interdites en France depuis la loi Marthe Richard en 1946.
Si pour le sexe, les hommes sont toujours très ingénieux, on aimerait trouver autant d’ingéniosité pour permettre de régler ces problèmes de crise économique mondiale.
Allez, ces beaux Messieurs qui nous gouvernent, faîtes donc un véritable effort, prouvez-vous que vous en êtes capables… Pour une fois…
Nous vivons une époque formidable…
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine