Magazine Environnement

Le plus grand site Biogaz d'Europe est à Lille...

Publié le 01 octobre 2007 par Greg Catel

Biogaz Lille Métropole vient de s'équiper d'un site unique en France, et dans ses dimensions, unique en Europe. En transformant les épluchures et autres papiers gras en biogaz, le Centre de valorisation organique (CVO) de Sequedin approvisionnera en carburant « propre » une centaine de bus de la Communauté urbaine lilloise.

108.600 tonnes de biodéchets traités

Un quart de des ordures ménagères sont des biodéchets : tontes de gazon, tailles de haies, fleurs fanées, épluchures… Collectés au porte à porte ou dans les déchetteries, tous ces déchets se décomposent naturellement et peuvent donc se transformer en un compost utilisable notamment dans l'agriculture mais également en biogaz. A terme, ce sont près de 108.600 tonnes de biodéchets qui devraient être transformées en 34.000 tonnes de compost et 4 millions de m3 de biogaz-carburant, l'équivalent de 4 millions de litres de diesel, soit la consommation annuelle de 100 bus.

Cette unité permettra donc de produire du compost, mais aussi de récupérer les gaz de fermentation, en laissant les déchets se décomposer dans une enceinte close privée d'oxygène. Le gaz méthane récupéré serait alors transformé en vapeur, en électricité ou en carburant capable d'alimenter les bus urbains. A terme le CVO de Sequedin centralisera les déchets ménagers de la partie sud de la métropole avant de les envoyer à Halluin. A l'inverse, le site d'Halluin récupèrera les déchets de jardin de la partie nord de la métropole pour les envoyer se faire traiter à Sequedin.

Le CVO doit débuter à approvisionner les bus fin 2007 et devrait être complètement opérationnel fin 2008. En face du centre de biométhanisation, un dépôt de 150 bus attendra leur approvisionnement direct en biogaz, et gaz naturel, pour un prix de revient kilométrique équivalent à celui du gasoil, beaucoup plus polluant.

Afin d'alimenter le CVO, ce sont près de 650.000 habitants lillois sur le 1,1 million de Lille Métropole, qui sont invités à trier leurs biodéchets : épluchures, fleurs, essuie-tout, papiers gras, mouchoirs en papier, etc.

Vous savez quoi ?  Je suis assez fier d'être lillois...

En savoir + sur le biogaz

GC.


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par lolo
posté le 23 décembre à 18:59
Signaler un abus

c les lillois qui vont être content. La même chose en Drôme ?

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte