Magazine Culture

Banqueroute pour Polymer Vision, le Readius mal en point

Par Actualitté
Tout à la fois téléphone, lecteur ebooks et messagerie email, cet appareil avait largement de quoi séduire, et la société elle-même nous avait assuré une arrivée prochaine en Europe, peu avant le début du Salon du livre de2009
Banqueroute pour Polymer Vision, le Readius mal en pointCependant, l'entreprise située à Millbrook dans le Southampton vient de plier sous le poids de la crise : alors qu'il était simplement annoncé avec du retard fin avril, le Readius manquait déjà cruellement de financements pour parvenir à une version commercialisable.
En effet, la société fait grise mine, depuis que le projet a été dévoilé en 2007 : cet outil à écran souple promettait monts et merveilles, bien qu'à un tarif passablement agressif, mais l'on a appris que le 7 juillet dernier, 50 personnes avaient quitté l'entreprise, licenciées. En outre, les projets pour l'avenir deviennent carrément flous et le sort de l'entreprise paraît largement compromis.
Avec des dimensions de 160x115x21mm, l'objet était on ne peut plus intéressant, mais Polymer Vision qui s'est placé sous en protection judiciaire contre la banqueroute doit avoir d'autres chats à fouetter désormais...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte