Magazine High tech

Final Fantasy XIII : les bruiteurs à l'honneur

Publié le 21 juillet 2009 par Axime
Parce que trop souvent la part belle est faite aux characters designers, leads designers et autres membres de production des studios de développement, Square Enix a décidé de mettre en valeur le travail d'une catégorie d'artistes dont malheureusement le travail reste parfois dans l'ombre, étant considérés comme parents pauvres par pas mal de joueurs, celle des foleys artists (les bruiteurs), qui interviennent en phase de post-production.
Tout le monde doit avoir en tête le gag dans le film des Monty Python : Sacrée Graal, où ces derniers mimaient les sabots de chevaux avec des noix de coco. Si l'image fait sourire, sachez pourtant que ces méthodes rudimentaires sont encore largement utilisées au coeur même de la firme nipponne comme le démontre cette vidéo expliquant la manière dont les pas des gardes, accompagnant Oerba Dia Vanille au début du jeu, sont rythmés.
Les photos qui accompagnent ce micro-reportage sont quant à elles largement explicites sur le fait que l'on peut avoir le matériel le plus pointu du monde en matière de développement, mais que rien ne remplacera les remèdes de grand-mère.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Axime 898 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte