Magazine France

> Le "Grenelle" à toutes les sauces

Publié le 03 octobre 2007 par Annonyme

Encore plus forte que la "démocratie participative" de Ségolène Royal, la "real-democratie" de Nicolas Sarkozy semble plus attirante car plus... présidentielle.
Au lieu de participer pendant des heures à des réunions participatives où vous écouterez d'innombrables propositions et où votre idée révolutionnaire sera relayée dans les annexes du compte-rendu du programme d'un candidat aux plus hautes responsabilités, rendez-vous plutôt à une "real-réunion" avec le chef de l'Etat, suggérez-lui une bonne idée et peut-être que celle-ci se transformera quasi-instantanément en un grand chantier présidentiel.
C'est ce qu'à pu vivre lundi à Dijon un participant présent à une table ronde autour du chef de l'Etat.
L'homme a suggéré l'organisation d'un "Grenelle" de l'insertion, et voilà que celle-ci a, immédiatement après, été reprise par Nicolas Sarkozy. Le Président a alors chargé Martin Hirsch, ex-président d’Emmaüs devenu Haut commissaire aux solidarités actives, de s'en occuper.

Est-ce en ajoutant "Grenelle" à tous les maux et toutes les problématiques de la France qu'on trouvera les (bonnes) solutions ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Annonyme 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte