Magazine Europe

Le refuge Altavista est ouvert !

Publié le 03 octobre 2007 par Solentenerife
Le refuge Altavista est ouvert !Depuis le temps qu’on en parle sur ce blog et ailleurs, le célèbre refuge Atavista du Teide était devenu l’Arlésienne de Tenerife !
Fermé depuis quelques années déjà, voilà plus d’un an qu’on annonçait sa réouverture imminente, et bien ça y est !
Cela s’est passé le 1er octobre, sans tambour ni trompette, mais avec le soutien et le contentement des passionnés de randonnées et de nature.
Un énorme marchand de glace !
Ce célèbre refuge dispose de ses propres aficionados depuis le 18eme siècle… à l’époque les flancs du Teide étaient connus et reconnus pour leur air sain et pur aux vertus thérapeutiques.
Tout au début il y avait un point de rencontre pour les hommes qui venaient depuis la Orotava dans la montagne chercher la glace afin de confectionner des sorbets et de pouvoir conserver les aliments.
Des amoureux des étoiles
Le refuge Altavista est ouvert !C’est au cours de leur lune de miel, en 1856, que le scientifique britannique Charles Piazzi Smyth et son épouse découvrent l’endroit, ils tombent sous le charme.
Ils s’y installent et y restent pendant pratiquement 2 mois dans une petite cabane de fortune qu’ils construisent.
L’objectif de leur expédition étant de vérifier la thèse de Isaac Newton selon laquelle « un air pur, peut-être rencontré en haut des plus hauts sommets, au dessus des épais nuages »… ils observent donc les étoiles au télescope. Il en sort un célèbre rapport Teneriffe, an Astronomers Experiment, et Smyth devient le pionner de l’observation en altitude dans des conditions optimales.
1893 - Le premier refuge
Le refuge Altavista est ouvert !Il faut ensuite attendre la fin du XIX siècle, pour qu’un homme décide de créer le premier refuge à proprement dit, à l’usage des scientifiques et randonneurs. L’idée germe dans la tête de George Graham-Toler, un britannique venu à Ténérife pour soigner une affection pulmonaire et qui est tombé sous le charme d’une jeune femme d’une riche famille de la Orotava. Il confie alors la construction du premier refuge proprement dit à Nicolás Álvarez qui a construit l’église anglicane de Puerto de la Cruz.
Le bâtiment est simple, c’est une cabane de pierres, avec un dortoir, une cuisine et une pièce pour les animaux. Il prend dés le départ le nom d’Altavista et ouvre ses portes en 1893.
Le refuge Altavista est ouvert !Les muletiers au service des randonneurs !
Dés le début du XXeme siècle, les excursions pour atteindre le sommet de l’Espagne sont parfaitement organisées : il n’y a pas encore de routes, mais en réservant depuis la Orotava et Puerto de la Cruz on accédait au cratère du Teide par les chemins accompagné d’un âne et d’un guide pour 20 pesetas, un supplément de 5 pesetas permettait de passer la nuit au refuge.
Dans les années 60, avec la construction des routes et l’évolution, c’est la disparition des excursions, les voitures remplacent les ânes.
La restauration
Le refuge est alors restauré et agrandit en 1997, mais avec plus de 100.000 visiteurs par an, sa capacité et ses infrastructures atteignent bientôt leurs limites.
Ainsi en 2003, d’importantes rénovations prennent place, plus de 600.000 euros sont investis par le Cabildo de Ténérife et le refuge est fermé !
Le refuge Altavista est ouvert !Enfin, ca y est, ce premier octobre 2007 il rouvre ses portes, flambant neuf, perché à 3.264 mètres d’altitude. Le refuge se compose de deux bâtiments, dispose d’une petite infirmerie, de sanitaires, d’une cuisine et trois dortoirs.
Maintenant … j’attends donc vos comptes-rendus et vos images … et surtout l’occasion d’aller moi-même y passer une nuit en rêvant aux étoiles !
PRATIQUE :
Le refuge Altavista est ouvert !Pour passer une nuit dans le refuge, il vous en coûtera 20€ (10€ pour les moins de 14 ans, au dessus des 65 ans et alpinistes fédérés (munis de carte)).
Les réservations se font exclusivement par téléphone au 00 34 922 010 440 ou directement auprès du bureau de la compagnie du Téléphérique (ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 14h00) :
Oficina de la compañía del Teleférico
C/ San Francisco, 5-4º
38001 - Santa Cruz de Tenerife
NB: l’accès au cratère du Teide est libre d’accès avant 9h00 du matin (heure d’ouverture du téléphérique), à partir de 9h00 il vous faut être muni de l’autorisation d’accès pour emprunter le sentier de Telesforo Bravo : voir l’article comme accéder au cratère.
Liens d’intérêt :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Solentenerife 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte