Magazine Football

OL: La revue de presse

Publié le 03 octobre 2007 par Bernard Suzat
« Naufrage », « Cauchemar », « Cataclysme », « gâchis », « agonie ». Au lendemain de la défaite de l’Olympique Lyonnais face à aux Rangers, la presse ne verse pas dans l’euphorie pour qualifier la prestation des champions de France.
« Lyon le désastre », titre le quotidien sportif L’Equipe aux yeux duquel « la qualification relèverait du miracle ». Sébastien Tarrago constate «qu’on avait imaginé un peu tout mais pas ça !» Le jugement de notre confrère est sans appel : « Lyon ne méritait pas beaucoup mieux. Il n’a plus le niveau pour rivaliser avec les meilleurs en Ligue des Champions. »
L’éditorial du quotidien sportif n’est pas plus conciliant avec les champions de France : « Hier soir, Lyon n’a pas raté que son match. Il a loupé l’occasion de montrer (…) qu’il n’appartenait plus au ventre mou de la Ligue des Champions. »
Pour le Progrès, l’OL a pris « une grosse claque. » Le quotidien régional souligne que le club lyonnais a « touché le fond. Une incroyable défaite qui compromet sérieusement leurs chances de qualification. »
Antoine Osanna revient sur ce « soir de cauchemar. » Le verdict est sans appel : « sans rigueur défensive ni inspiration au plan offensif, le champion de France a subi une incroyable humiliation. »
Enfin, constatant que « l’OL démarre au plus mal sa campagne 2007-2008 », Jean-François Gomez s’interroge : « l’OL va-t-il tout gâcher ? »
« L’OL en plein naufrage » pour le Parisien. Deux semaines après la gifle à Barcelone, Marc Benoist remarque que « Les Lyonnais très décevants ont tendu l'autre joue face aux Ecossais. »
Aux yeux de Dominique Pagnoud du Figaro, l’OL a pris « une douche écossaise ». Les causes docteurs ? « Un peu de suffisance, beaucoup d’insuffisances. »
Le Monde note que l’OL a été « humilié par les Glasgow Rangers. » Erwan Le Duc constate que « sans imagination et en deçà techniquement, les Lyonnais ressemblaient au fantôme de l’équipe collective et virtuose des dernières saisons. »
Pour notre confrère, Jean-Michel Aulas et Alain Perrin sont désormais face à un défi qui va au-delà de la quête devenue hypothétique d’une qualification européenne : « refaire de l’Olympique Lyonnais une équipe de football digne de ses six titres de champion de France. »
Bref, on a déjà connu plus réjouissant !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines