Magazine Moyen Orient

39 - La fête de Souccot

Publié le 03 octobre 2007 par Ysabelle Mazouz

"Durant 7 jours, vous résiderez dans des cabanes afin que vos générations sachent que j'ai hébergé les enfants d'Israël dans des cabanes en les délivrant d'Egypte"

(Lévitique, chapitre 23, versets 42,43)

Souccot 2007 - du 27 septembre au 5 octobre-

Au lendemain de Kippour, on perçoit le bruit des marteaux qui s'activent un peu partout dans les villes et villages d'Israël. C'est le début de la construction de la soucca, (cabane) en préparation de la fête de souccot qui va durer 7 jours. Mais qu'est ce que Souccot ?

Cette fête symbolise la réjouissance du peuple Hébreu suite à sa sortie d'Egypte et la protection qui lui a été apportée par D. durant ses quarante années d'errance dans le désert. Le peuple était sous la protection de D.  et devait lui témoigner une confiance absolue afin qu'il le guide vers la terre promise. Tout au long de ces années, les Hébreux construisaient des cabanes pour s'abriter. La fête de Souccot remémore ces instants et la torah prescrit d'habiter dans des cabanes en signe d'abandon des biens matériels.

La soucca peut-être construite sur une terrasse, un balcon ou dans un jardin à partir du moment ou elle est édifiée à ciel ouvert. Le toit de celle-ci doit comporter de petites ouvertures pour permettre de voir le ciel et les étoiles, il est assemblé avec des feuilles de palmier ou autre végétal. La soucca doit comporter au minimum trois parois, peu importe le matériau utilisé.  Une fois érigée, elle sera décorée avec des fruits, et des décorations style guirlande papier ou autres.

Pendant 7 jours les repas seront pris sous la soucca. Cette petite cabane sera le lieu de rencontre et de réjouissances avec la famille est les amis. Pour certaines familles, elle sera le lieu de vie de cette semaine de fête et ils y dormiront également.

Chacun des 7 jours de souccot, la torah enseigne de prendre 4 plantes différentes qui représentent les symboles de cette fête.

  - le loulav qui est une branche du dattier,

  - le hadass qui est une branche de myrte

  - le aravah qui est une branche de saule

  - le etrog (ou cedrat) qui est proche du citron

ces végétaux seront secoués vers les 4 points cardinaux et vers les 4 coins de la soucca et des bénédictions seront récitées. La cérémonie peut se faire dans la soucca mais elle se réalise plus souvent à la synagogue au cours des prières quotidiennes. L’interprétation de ce geste est multiple : rendre grâce à Celui qui a fait le ciel et la terre, à Celui qui a tout créé, conjurer les vents néfastes et les mauvaises influences atmosphériques, demander la pluie à Dieu.

Les 4 plantes représentent les 4 caractères de l'ensemble des membres du peuple d'Israel, ils évoquent également les membres du corps humain.

Comme le peuple d'Israel, Le palmier n'a pas de parfum mais produit des fruits savoureux. La myrte est très odorante mais ne donne pas de fruits, le saule est sans odeur et ne produit pas de fruits, le cédrat ou étrog, produit un fruit très bon qui dégage un parfum délicieux.

Le palmier évoque la colonne vertébrale qui soutient l'homme. Le myrte évoque les yeux pour ne pas s'égarer, le saule évoque les lèvres et le cédrat évoque le coeur (pour la torah, c'est le coeur qui guide les pensées et non le cerveau).

J'ai découvert sur le blog d'Otir que les quatre plantes peuvent également symboliser les patriarches et ça je ne le savais pas : Abraham c'est l'etrog, couronné d'une vieillesse heureuse

  • Isaac, qui a été ligaturé sur l'autel, est symbolisé par le palmier,
  • Jacob doté d'une nombreuse descendance, par le myrte  au feuillage abondant
  • Joseph par le saule qui se flétrit avant les autres, car Joseph est mort avant ses frères.

de même que les matriarches

  • Sarah comme Abraham pour les mêmes raisons c'est le cédrat
  • Rivka, c'est la datte, succulente, mais dont une partie est indigeste (Esav)
  • Léa, c'est le myrte (même raison que Jacob)
  • et Rachel comme le saule est décédée prématurément.

Vous n'aurez aucun problème pour prendre au moins un repas sous une soucca en Israel, on en trouve partout, chez les habitants, au bas des immeubles, dans les restaurants, près des synagogues..... C'est très joli à voir parce qu'elles sont toujours décorées et le soir elles sont illuminées.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ysabelle Mazouz 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog