Magazine Cinéma

99f (2007)

Par Eric Culnaert

99F (2007)

Oh la tâche difficile qui s'offre à moi, non seulement ce film comporte 2 fins, mais en plus il se spoile tout seul puisque dès le début on nous balance la conclusion. Vous n'avez rien compris à ce que je viens de dire? C'est pas grave, j'explique :

Octave (Jean Dujardin) est un publicitaire cocaïné, un sale type qui dès le début du film saute du haut de la tour des bureaux de la Ross & Witchcraft tellement il ne s'aime plus. Ceci est le début ET la fin du film.

Mais je ne serais pas un honnête fin-de-filmeur si je ne racontais pas comment il en est arrivé là.

La fin numéro 1 est la suivante. Après avoir été jeté par sa petite amie Sophie (il l'a mise enceinte et lui a dit qu'il préfèrait rester amis), Octave fait une overdose de coke (la drogue, pas la boisson), il part à l'hôpital et à son retour s'envole à Miami pour tourner une pub pour du yaourt (ou yogourt, cher Taulier fais ton choix). Là-bas, après le tournage, il prend un cachet d'ecstasy et dans son délire il tue plusieurs personnes au volant de son cabriolet. De retour en France, lors de la fête célébrant son nouveau poste (Marc, son Directeur de Création s'est suicidé et Charlie, son partenaire, a accepté le job pour eux deux), il apprend que Sophie s'est suicidée avec Marc et que la police le recherche pour les meurtres commis aux USA. Octave monte sur le toit et saute.

A l'écran s'affiche : "Vous faites partie d'une projection test, voici la seconde fin. Indiquez votre fin préférée à la sortie."

Et donc, fin numéro 2. En fait, le trip à l'ecsta est une hallu, il s'est évanoui au volant et s'est simplement vomi dessus. De retour en France il s'arrange pour faire diffuser une version subversive de la pub pour le yaourt et disparait de la circulation en partant vivre dans la jungle sud-américaine. Après quelques déboires (moustique, tourista, toussa...) il est recueilli par une tribu. Alors qu'il cueille des fruits, un bateau accoste et Sophie le rejoint avec leur fille. Embrassades, zoom arrière, quelques effets nous montrent la scène retouchée avec "un célèbre logiciel de retouche photo" puis un mouvement de caméra nous fait comprendre qu'en fait Octave est en train de regarder un panneau publicitaire pendant sa chute. Retour à l'écrasade départ (tout ça n'était-il qu'un fantasme de dernière minute?).

Si tu veux savoir ce qui arrive quand on donne de la coke à un hamster, va faire un tour au ciné, en attendant tu peux toujours aller sur Allocine pour avoir un aperçu (sans cocaïne) du film.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

Allez, lâche ta fine remarque


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric Culnaert 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog