Magazine Cyclisme

Armstrong flingue Contador : hey pistolero, there is no “i” in “team”

Publié le 28 juillet 2009 par Julien Holtz

Armstrong flingue Contador : hey pistolero, there is no “i” in “team”

Amstrong répond aux critiques de Contador qui s'est répendu dans la presse suite à sa victoire dans le Tour 2009.

Contador reconnaissait que L.A. était un grand sportif mais pas un grand homme et avouait que le climat avait été tendu et que l’équipe n’avait pas forcément été avec lui tout le temps. 

Armstong réagit dans la soirée via Twitter :

Seeing these comments from AC. If I were him I’d drop this drivel and start thanking his team. w/o them, he doesn’t win.

J’ai lu les commentaire de Alberto Contador (AC). Si j’étais lui, j’arrêterais de dire n’importe quoi et je commencerais à remercier mon équipe, sans eux, il n’aurait pas gagné.

…et continue dans la foulée :

hey pistolero, there is no “i” in “team”. what did i say in March? Lots to learn. Restated.

Hé pistolero (en rapport au signe de victoire que fait Contador), il n’y a pas de “je” dans “équipe”. Qu’avais-je dit en Mars ? (Arsmtrong avait critiqué la jeunesse et les erreurs de Contador suite à sa défaillance dans Paris-Nice…) Beaucoup à apprendre. Je le répète.

Puis c'est au tour d'Axel Merckx, ami intime de Lance Armstrong et directeur sportif de son équipe Trek-Livestrong, qui renchérit :

A champion is also measured on how much he respect his teammates and opponents. You can win a race on your own not a grand tour.

Un champion se mesure autant au respect qu’il porte à ses équipiers qu’à ses concurrents. On peut gagner une course tout seul, pas un grand Tour.

Réglement de compte à OK Coral ...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julien Holtz 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines