Magazine Asie

Voyage dans le temps

Publié le 04 octobre 2007 par Jean-Michel Frappier
Il y a trois classes différentes dans les trains en Chine, la catégorie assise dure, dans des wagons sales, bruyants, enfumés et bondés est la moins dispendieuse.Comme on est cheap, mais pas masochiste, on a choisi les couchettes dures qui sont tolérables et un grand luxe si on compare avec n'importe quels trains que l'on a pris en Inde.Les wagons couchettes se composent de compartiment sans porte avec six couchettes sur trois étages.Ce qui est bien,c'est que l'on voyage avec les chinois, ce qui est moins bien, c'est qu'ils mangent dans le train et que l'on redoute le jour ou l'on va se faire inviter, parce que quand on les voit avaler des trucs pas possibles, on a juste le goût de leurs crier : NON, NON, METS PAS ÇA DANS TA BOUCHE!!S'IL TE PLAÎT NOOOOOOOON!!!!!!!!Pourtant, essayer des nouvelles choses fait partie de ce l'on préfère en voyage, mais là c'est juste impossible, Fear Factor c'est un jeu d'enfant pour eux.Si c'est visqueux ou que ça sent pas bon, pour nous c'est pas supposer se manger tandis qu’eux se régalent.On avait besoin de perdre nos kilos en trop et bien ça risque de ne pas être très difficile.
manger pas bon
4 h 30 du matin, on frappe violament sur nos lits, après 12 h de train il est l'heure du réveille et l'on débarque à moitié endormi dans la petite ville de Pingyao inscrite au patrimoine mondial par l'unesco.On croirait avoir voyagé dans le temps, la brume recouvre les rues étroites éclairées par des lanternes rouges et des remparts de pierres encercles les vieux cartiers.Il y a tant de temples, de demeures historiques et de petits musées à visiter que l'on y passe trois jours.Les maisons de bois aux toits de pierre, les marchands de cossins cheaps fluos dignent du Dollarama, les cyclo-pousses et les échoppes de manger pas bon sont exactement ce à quoi on s'attendait en venant ici, on est arrivés dans la Chine de nos rêves où les merveilles côtoient le pire.
pingyao 2
Un autre train de nuit, un autre réveille brutale, mais cette fois, on fait un retour vers le futur, fini l'architecture Ming, ici le béton et les néons sont rois.
mc china 2
Xi'an est elle aussi entourée de fortification dont on fait le tour en vieux vélo tandem qui maltraite nos fesses.
tandem
Moins de 10 jours en Chine et on visite déjà un autre cite grandiose, l'armée de soldats de terre cuite.En 1974, des paysans creusant un puits, ont découvert des milliers de soldats grandeurs nature protégeant une nécropole depuis plus de 2000 ans, imaginez leurs surprise.Le plus impressionnant, c'est que chaque statue semble différente, comme si on avait reconstitué une vraie armée.
soldats3
Le prix d'un lit à Xi'an, 10 Yuans, une grosse bière 6 Y, et un café 8 Y.À notre arriver, on a droit à un café gratuit et chaque soir au bar, on nous offre une bière, faites le calcul, soit quelqu'un est très mauvais en math, soit on comprend rien aux business chinois!En passant pour 1 $ on a 7.5 Yuans, c'est donc vraiment, vraiment pas cher!
Le soir venu, il y a même un spectacle gratuit, on s'installe donc avec un couple de Norvégiens et deux Polonais.les bières s'empilent sur la table, pas le temps de les finir qu'il y a une autre tournée qui arrive, on comprend maintenant parfaitement l'expression, saoul comme un Polonais.4h00 du matin, on rentre en titubant au dortoir, pourquoi on a toujours les lits du haut?BANG!Oups! Sorry!!!!!!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Michel Frappier 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte