Magazine Environnement

les wallabies ne gagnent pas toujours

Publié le 04 octobre 2007 par Richard Gonzalez

Wallabie_de_mareeba

(Wallabie des rochers de Mareeba - Petrogale mareeba, Granite Gorge, Qld., Australie, le 19 août 07)


Un mammifère sur dix a disparu des terres australiennes. Ce mouvement d'extinction n'est pas récent. Dès le 18e siècle, la colonisation a provoqué des dommages irréversibles sur les écosystèmes. Souvent là-bas, une espèce animale est confinée à un territoire extrêmement réduit. Il en résulte une fragilité plus grande, que les Européens, dans leurs élans de conquête, n'ont pas perçue à temps. Les secteurs côtiers, les plus anciennement urbanisés, ont ainsi vu disparaître des cortèges de marsupiaux parmi les plus sensibles à la pression humaine. Ce petit Wallabie ne vit plus que sur deux éboulis près de la ville de Mareeba. Sa rareté fait désormais l'une des attractions touristiques des Atherton Tablelands, une région un peu austère et largement déboisée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Richard Gonzalez 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte