Magazine Blog

Premières impressions: Gossip Girl

Publié le 04 octobre 2007 par Vincent Gache

ggDu strass, des paillettes et des histoires d'adolescents.

Tous démarre avec Serena qui revient après quelques mois d'absences mystérieuses dans son quartier, le Upper East Side à New York. Il est l'un des plus chics de la ville; la plupart des protagonistes ne vivent, donc, pas sous des ponts.
Ce retour soudain est l'épicentre de Gossip Girl. Pourquoi est elle partie? Pourquoi revient elle? A t'elle quelque chose à cacher?
A côté d'elle nous avons tout une batterie de personnages. Parmi eux se distinguent:
Blair: C'est une jeune fille riche. Elle était la meilleure amie de Serena avant son départ et sa disparition soudaine sans la prévenir lui est plutôt mal passée. Le retour de Serena lui est d'autant plus dérangent qu'elle sent que son copain Nate (qui est un con (j'ai hésité à le mettre mais c'est plus fort que moi)) ne semble pas complètement insensible à la vue de Serena. Elle est très amoureuse de lui et fait donc tout pour le conserver. Elle tente, en particulier, de maintenir un écart entre les deux.
C'est l'un des meilleurs personnages. Elle parait "méchante" du point de vue de Serena mais finalement si on se met à sa place, on peut comprendre qu'elle s'est sentie trahie par sa meilleure amie. La cicatrice est là et encore douloureuse. D'où une certaine irritation voire une haine affichée.
L'actrice joue également vraiment bien.
A coté de cela nous pouvons également retenir Chuck qui est un méchant personnage et rate son entrée en matière mais se ratrappe un peu dans le deuxième épisode.
Et également Dan qui est timide et secrètement amoureux de Serena depuis son enfance.
Kristen Bell est présente via la narration des épisodes en voix-off. On évite la tentative de profondeur dans les textes c'est déjà cela. Mais elle ne me parait pas, du coup, spécialement utile à la série.
Tout comme les intrigues des parents qui m'ont été complètement indifférentes.
Gossip Girl est une série plutôt sympa a regarder pour l'instant. On a ces histoires qui même si elles ne sont pas non plus révolutionnaires se suivent bien.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincent Gache 647 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte