Magazine

La Chine projette d'investir dans le développement technologique

Publié le 03 août 2009 par Theatrum Belli @TheatrumBelli

La Chine projette d'investir 9,2 milliards de dollars dans 11 programmes de recherche nationaux afin de réaliser des progrès dans le développement des technologies clés :

  • des machines-outils sophistiquées à commande numérique,
  • la nouvelle génération de télécommunications sans fil à haut débit
  • des logiciels et des unités centrales de traitement perfectionnés.
  • l'exploitation de larges gisements d'hydrocarbures,
  • développement des centrales nucléaires,
  • des technologies de traitement des eaux usées,
  • des produits transgéniques
  • développement de nouveaux médicaments
  • le traitement des maladies infectieuses (VIH,l'hépatite...)

Les nouvelles technologies aideront à stimuler la demande du marché intérieur et la compétitivité des entreprises chinoises.

De plus, un nouveau plan sur le développement des technologies biologiques notamment dans les domaines de la médecine, de l'agriculture, de l'énergie et de la protection environnementale.

La Chine a affirmé son soutien aux entreprises modernes engagées dans les bio-industries, en particulier celles disposant d'une grande capacité de recherche et de développement et d'une forte compétitivité internationale.

----------------

La reprise de l'activité dans le secteur chinois de l'industrie manufacturière s'est confirmée en juillet, les entreprises bénéficiant de l'amélioration de la conjoncture intérieure tout en faisant état d'une légère amélioration de la demande étrangère, montre une enquête publiée samedi.

L'indice officiel d'activité des directeurs d'achats (PMI) est remonté à 53,3 contre 53,2 en juin, a annoncé la Fédération chinoise de la logistique et des achats.

Il s'agit du cinquième mois consécutif durant lequel ce baromètre dépasse le seuil de 50, au-dessus duquel il traduit une hausse de l'activité.

"Pour l'avenir, la demande intérieure augmentant plus rapidement, nous pouvons nous attendre à ce que la reprise économique se poursuive", a déclaré Zhang Liqun, chercheur au Centre de recherche sur le développement du conseil d'Etat, dans des commentaires officiels sur l'enquête.

Le sous-indice des nouvelles commandes est resté inchangé à 55,5 et celui des nouvelles commandes à l'export est remonté à 52,1 contre 51,4 en juin.

De son côté, un économiste de la Bank of Communications, la cinquième banque du pays, a revu à la hausse sa prévision de croissance économique pour 2009, à 8,5% contre 8% auparavant, et il a dit tabler sur une expansion de 9,8% l'année prochaine.

Il estime que la croissance de la demande intérieure devrait continuer de compenser la baisse de la demande étrangère.

Plusieurs organisations internationales, comme la Banque mondiale ou l'OCDE, ont récemment relevé leurs prévisions économiques pour la Chine cette année.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois est ressortie à 7,9% au deuxième trimestre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte