Magazine Cyclisme

La Borne : Julian Alaphilippe d'un cheveu

Publié le 03 août 2009 par Roltiss @roltiss

La Borne : Julian Alaphilippe d'un cheveu
Julian Alaphilippe et son second, Damien Chevallard, encadrant le maire d’Henrichemont qui a suivi la course.
www.lanouvellerepublique.fr/
Autorisation du 03.02.2005

Contre vents et marées, l'ECBC reste très présente sur le terrain. Même si les temps sont durs. Le président René Leduc déplore pourtant l'annulation de deux épreuves, le souvenir Pierre-Delval à Asnières, le 14 septembre et celui de la ville de Bourges, le 27 : « Pour cette dernière épreuve, il nous a fallu, l'an passé, 1.200 €, or la subvention municipale n'est que de la moitié. Impossible dans ces conditions de continuer ».
Heureusement, pas de soucis à La Borne, où le financement est assuré grâce aux commerçants d'Henrichemont qui sont toujours très attachés aux choses du vélo.
Hier, donc deux courses ont animé le village des potiers. En féminines, elles étaient une vingtaine au départ. La doyenne du peloton, la Bourguignonne, Martine Gauthier s'est offert une belle échappée que l'on crut longtemps décisive. Mais la chasse s'organisait sous la houlette notamment de Magalie Finot-Laivier. Finalement elles se présentaient à huit au sprint, Sylvie Gaillon (Dijon) se montrant la plus véloce.
Pour les garçons c'est un joli peloton qui s'élançait fort de 73 unités. On s'attendait à une solide explication sur un circuit qui chaque année fait ses preuves. Mais cette fois, il manquait un élément prépondérant : la chaleur. La course s'animait à quatre tours de la fin. Par vagues successives, 18 coureurs se retrouvaient en tête.
 
Alaphillipe attaque et gagne
 
Le jeune Julian Alaphilippe allait faire preuve, alors, d'une grande combativité. Il attaquait au dernier passage. Mais ses 20" seront insuffisantes pour résister au retour des autres échappés où figurait notamment, Franck Pineau. Julian Alaphilippe était rejoint à 4 km de l'arrivée.
Pour la première fois, le prix de La Borne allait se jouer au sprint et le juge à l'arrivée se faisait quelques soucis, compte tenu de la topographie des lieux. Avec beaucoup d'ardeur, Franck Alaphilippe attaquait de loin : « J'ai manqué de jambes », confiait-il, après un sprint héroïque où il faillit être dépassé sur la ligne par le Bourguignon Chevallard. Péché de jeunesse, Julian avait levé un peu tôt les bras. Et pour quelques centimètres, seulement, il signait sa troisième victoire de la saison.

Féminines : 1. Sylvie Gaillon (ASPTT Dijon), les 69,3 km en 2 h 01'30 ; 2. Annie Thomas (Pithiviers) ; 3. Claudia Opsomer (ASPTT Dijon) ; 4. Martine Gauthier Digoin) ; 5. Lise Dodement (Sancoins) ; 6. Magalie Finot-laivier (VS Nivernais) ; 7. Stéphanie Viel (VS Chartrain) 8. Hermance Jeannin (VC Morteau), toutes m.t ; 9. Jessica Livet (EC Bourbonnienne) à 6'25 ; 10. Julie Bourgery (Pithiviers)…
Masculins : 1. Alaphilippe (Us Florentaise) les 99 km en 2h 22'51 ; 2. Chevallard (EC Bourguigonne) ; 3. Petiot (CC Vierzon) ; 4. Brulaire (Creusot) ; 5. Gizeki (Haut Cyclisme) ; 6. Philippe. G (Sancoins) ; 7. Levert (La Chapelle) ; 8. Pineau (L'Echappée) ; 9. Chapelle (UC Gien) ; 10. Bourdillat (AS Fourchambault) ; 11. Felmore (Fourchambault) ; 12. Philipe. D (AC Sancoins) ; 13. Touzeau (Contres) ; 14. Godignon (Culan) ; 15 Rufin (Mehun)… tous mt.

Jacky Bavouset
sports.bourges@nrco.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines