Magazine

Cycle de conférences sur la géopolitique de la crise

Publié le 04 août 2009 par Theatrum Belli @TheatrumBelli

Conférences dirigées par Pascal Gauchon, professeur de géopolitique en classe préparatore à Ipesup.

crise.jpg
Comme toutes les crises économiques majeures, celle que nous traversons aujourd'hui s'accompagne d'une remise en question du rapport de force entre puissances. Tel avait été le cas à partir de 1873, de 1929 et, dans une moindre mesure, de 1973. Parmi les conséquences les plus souvent évoquées aujourd'hui, le retour des Etats-nations, le déclin des Etats-Unis, le glissement du centre de la puissance vers le Sud et vers le Pacifique... A quelles mutations géopolitiques devons-nous nous attendre ? C'est ce à quoi les géopoliticiens de l'association Anteios vous proposent de réfléchir à l'occasion de quatre conférences.

  • Le déclin des Etats-Unis ?
    samedi 26 septembre 2009 à 13h00
    L'idée d'un déclin américain ne date pas d'hier. Elle a cependant été plusieurs fois démentie par des rebonds spectaculaires des Etats-Unis. Aujourd'hui, les « catastrophistes » se réjouissent : leurs prévisions se vérifient-elles enfin ? Et qui prendrait la place des Etats-Unis ? L'Europe ? La Chine ?
  • Le retour de la guerre économique ?
    samedi 3 octobre 2009 à 13h00
    La crise est marquée par un retour en force de l'Etat-nation qui se manifeste entre autres par un conflit de plus en plus âpre pour accéder aux « ressources rares » (matières premières, capitaux, technologies...). Cette lutte constitue la définition même de la guerre économique. Est-ce au point de remettre en question la mondialisation ?
  • La fin de la « pétropuissance » ?
    samedi 10 octobre 2009 à 13h00
    Le début de la décennie 2000 a été caractérisé par la montée en puissance des Etats riches en matières premières et, en particulier, en pétrole. La crise marque-t-elle la fin du « tout-pétrole » et, avec lui, des Etats qui ont appuyé leur développement et leur rayonnement sur lui ?
  • L'émergence des émergents ?
    samedi 17 octobre 2009 à 13h00
    L'un des phénomènes les plus spectaculaires de la crise a été l'affirmation du G20 rassemblant, à côté des pays riches, les principaux pays émergents. Est-ce le signe que le pouvoir est en train de basculer de la « Triade » (Etats-Unis, Europe et Japon) vers d'autres pays ?

Pour assister aux conférences, cliquer ICI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte