Magazine Bons plans

SharedSpaces : Co-propriétaire et crise

Publié le 04 août 2009 par Fabrice Rault @fabrice_rault

SharedSpaces : Co-propriétaire et criseFace à la crise (encore elle...), les futurs propriétaires ont dorénavant une nouvelle option au Royaume Unis. Ils vont désormais avoir la possibilité d'acquérir un bien avec l'aide d'un co-propriétaire repéré sur le site internet sharedspaces.co.uk.

SharedSpaces est un site disposant d'une base de co-acheteur potentiellement intéressé par l'acquisition d'une maison ou d'un appartement à plusieurs, le but étant de se grouper afin d'y arriver.

Chacun y exprime ses goûts, ses envies et ses préférences en terme de " co-propriétaire " idéal, leurs villes de prédilection, ce qu'ils attendent en particulier de cette aventure, etc... Cette fiche propre à chaque membre permettra de faire connaissance et pourquoi pas de s'associer lors d'une éventuelle acquisition de bien immobilier. Cela peut être pour y vivre, mais également pour investir.

SharedSpaces : Co-propriétaire et crise
L'idée étant que les colocataires peuvent tout à fait logiquement acheter ensemble un bien immobilier sans pour autant remettre en cause leur budget logement mensuel. Cela leur permet d'effectuer un premier achat, sans loyer perdu tout en réalisant (logiquement) une plus value lors de la revente de leur part ou du bien immobilier. Le site propose également plusieurs articles de fond relatant les différentes étapes d'acquisition à plusieurs.

L'adhésion au site SharedSpaces est actuellement gratuit, selon le succès de celui-ci, gageons que cela ne durera pas.

Compte tenu des prix de l'immobilier en Europe et un peu partout dans le monde, l'idée à de bonnes chances de cartonner, qu'attendons nous pour lancer la version Française ?


Pays d'origine : Royaume Unis
Site Internet : www.sharedspaces.co.uk


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • MINIBAR : jouez au propriétaire de bar !

    MINIBAR jouez propriétaire

    A Amsterdam, l’établissement MINIBAR, fait passer ses clients derrière le bar. Fini les serveurs, les barmans, le client est (presque) le seul maître à bord dan... Lire la suite

    Par  Aleen
    CONSO, HUMEUR
  • Prototype and Co... merci facteur...

    Prototype Co... merci facteur...

    Alors que je croule sous les jeux avec plusieurs tests sur le feu à vous proposer bientot, j'ai reçu ce matin tout plein de belles choses : PROTOTYPE... Lire la suite

    Par  Lacoc
    CONSO, HIGH TECH
  • Ouverture de Tendance & CO

    Ouverture Tendance

    Tendance CO s'ouvre sur le net ! Vous cherchez un cadeau qui soit dans la tendance actuelle ? A la fois chic, beau et dans l'air du temps ?Tendance CO vous... Lire la suite

    Par  Kaina1983
    CONSO
  • Herman Bal, propriétaire et directeur de l’Hôtel Lumen, Paris

    Herman Bal, propriétaire directeur l’Hôtel Lumen, Paris

    À la fois propriétaire et directeur de l’Hôtel Lumen, situé entre l’Opéra et la rue de Rivoli, Herman Bal se livre, raconte avec des étincelles dans les yeux... Lire la suite

    Par  Topika
    CONSO
  • DOUBLE WIN ( soldes & co!)

    DOUBLE soldes co!)

    Depuis le début des soldes je n'en ai pas parlé pour la simple et bonne raison que j'évites en général les boutiques en ces temps troublés de foire d'empoigne... Lire la suite

    Par  Lasouristeigneuse
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE, MODE FEMME
  • Edwin x british millrain co.

    Edwin british millrain

    Pour sa collection Fall 2010, Edwin présente une très belle veste fabriquée à base de toile cirée de la marque British Millerain Co. Lire la suite

    Par  Glltn
    CONSO, MODE, MODE HOMME
  • Dinosaures & Co.

    SuperZorro qui d'ailleurs s'est transformé en Spiderman grâce au costume que le Papa Nowell lui apporté - s'il le pouvait il dormirait avec son costume- et... Lire la suite

    Par  Evy
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Fabrice Rault 902 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines